La première greffe du cœur

La première greffe du cœur du Québec

Le 31 mai 1968, l’Institut de cardiologie réussit la première transplantation du cœur au Québec

«Il est 4 heures et 5 minutes. La greffe cardiaque est maintenant terminée et l’opération est finie. Le nouveau cœur bat à un rythme convenable et maintient une pression satisfaisante…»

C’est par ces paroles du Dr Paul David, directeur de l’Institut de cardiologie de Montréal, que s’est terminée une nuit de suspense et de travail ardu, au cours de laquelle a été réalisée la première transplantation d’un cœur humain au Canada.

Il s’agissait en fait d’une expérience sans précédent dans l’histoire de la médecine, puisque la donneuse a offert non seulement son cœur, mais aussi ses deux reins, lesquels ont été greffés à deux personnes différentes à l’hôpital Royal Victoria.

Le premier Canadien à posséder un «nouveau cœur» fut M. Albert Murphy, âgé de 58 ans et résident de Laval, père de deux enfants.

Quant à la personne sur laquelle le cœur et les reins ont été prélevés, il s’agissait de Mme Gérard Rondeau, une mère de quatre enfants, âgée de 38 ans, dont le décès est survenu le 30 mai peu avant minuit.

La greffe du cœur a été pratiquée par le Dr. Pierre Grondin, chirurgien chef de l’institut, et par son assistant, le Dr. Gilles Lepage. Ils étaient également assistés d’une vingtaine de médecins–spécialistes.

L`Institut de cardiologie s’est préparée à l’événement depuis plus de deux mois. M. Murphy était l’un des trois patients de l’institut ayant autorisé à pratiquer sur eux une greffe du cœur. Depuis quelques jours, l’équipe de médecins n’attendait plus qu’un donneur dont le cœur pouvait être compatible avec l’organisme de l’un de leurs trois patients. Les médecins ont eu à choisir entre les cœurs de deux donneurs, l’un n’étant pas compatible. Vers minuit, l’équipe médicale de l’institut, après avoir vérifié la compatibilité du cœur de Mme Rondeau, a décidé d’entreprendre l’expérience.

Voir aussi :

greffe du coeur docteur paul david
Docteur Paul David. Portrait de l’époque, image libre de droits.

Laisser un commentaire