Mandement au sujet d’un charivari

Mandement au sujet d’un charivari François, par la grâce de Dieux et du Saint-Siège, premier évêque de Québec. Ayant été informé qu’en conséquence du mariage célébré dans cette ville de Québec depuis six jours, grand nombre de personnes de l’un et de l’autre sexe se seraient assemblés toutes les nuits sous le nom de charivari et … Continuer la lecture

Célébration du mariage en Nouvelle-France

Célébration du mariage en Nouvelle-France En Nouvelle-France, on passe toujours chez le notaire quelques semaines à peinte avant le mariage. La date du mariage doit forcément convenir aux habitudes d’une population surtout catholique et rurale. Il est difficile de convoler pendant le Carême et l’Avent, durant lesquels l’Église décourage les célébrations, et pendant les semences … Continuer la lecture

Cadre légal du mariage en Nouvelle-France

Cadre légal du mariage en Nouvelle-France et après la Conquête Contrat de mariage : En Nouvelle-France et pendant plus d’un siècle après la Conquête, presque tous les couples passent chez le notaire pour signer un contrat de mariage, même ceux qui n’ont que très peu de biens. Jusqu’en 1866, c’est la Coutume de Paris qui … Continuer la lecture

Fréquentations et mariage en Nouvelle-France

Fréquentations et mariage en Nouvelle-France On ne se presse pas pour se marier au XVIIIe siècle comme on le faisait aux premiers jours de la Nouvelle-France. Dès le début du siècle, la quantité d’hommes et de femmes est en proportion égale et les filles repoussent leur mariage jusqu’à l’âge adulte. Le démographe Hubert Charbonneau a … Continuer la lecture

Mariage contesté

Un projet de mariage contesté Mariage contesté : Cela est arrivé en février 1664. Pierre Martin est sur le point de se marier. Selon la tradition, les bans sont publiés, mas son curé, Henri de Bernières, demande au tribunal d’interdire à Martin de réaliser son projet et il suspend la publication des bans. Natif de … Continuer la lecture

Contrat de mariage en Nouvelle-France

Contrat de mariage et questions de préséance en Nouvelle-France « …Le contrat de mariage sous le régime français réunissait presque autant de parents et d’amis que la cérémonie religieuse elle-même. Les invitations pour la signature du contrat se faisaient plusieurs semaines à l’avance et on se préparait en conséquence. Les invités n’hésitaient pas à parcourir … Continuer la lecture

Mariage au XVIIe siècle

Mariage en Nouvelle-France En Nouvelle-France, le sacrement du mariage est un événement de première importance. Le mariage est régi par une législation très élaborée que le curé applique strictement: L’âge légal pour contracter un mariage est de 14 ans pour les garçons, et de 12 ans pour les filles. Pas question d’en parler avant cet âge, mais à 12 … Continuer la lecture

Exit mobile version