Le Fort Langley à son apogée

Le Fort Langley à son apogée En 1839, la Compagnie de la Baie d’Hudson loue de la Compagnie russo-américaine de fourrures l’enclave méridionale de l’Alaska pour un loyer annuel payé en peaux de loutre et en produits agricoles. Pour remplir les engagements du contrat avec les Russes, le fort Langley est chargé de produire du … Continuer la lecture