Des BPC flambent à St-Basile

Des BPC flambent à Saint-Basile Le 23 août 1988, l’incendie d’un dépôt de BPC – byphéniles polychlorés – un produit hautement toxique – force l’évacuation de plus de deux mille citoyens des municipalités de Saint-Basile-le-Grand et Saint-Bruno, sur la rive sud de Montréal. L’incendie a débuté à 20h40, à la suite d’une explosion, suivie de … Continuer la lecture

Exit mobile version