Histoire du Québec

St-François-Xavier-de-Brompton

Paroisse de Saint-François-Xavier-de-Brompton

La paroisse de Saint-François-Xavier-de-Brompton se trouve dans la région administrative de l’Estrie, notamment, dans la MRC de Val Saint-François, près de Sherbrooke. La paroisse fut constituée en 1887 sur un territoire de plus de 96 kilomètres carrés.

Le territoire de Saint-Xavier-de-Brompton couvre une partie du canton de Brompton, proclamé en 1801 et du canton de Melbourne, proclamé en 1805.

Saint-François-Xavier-de-Brompton compte plus de 2000 résidents qui s’appellent Tomcodoises et Tomcodois en raison du lac Tomcod, situé sur son territoire. La municipalité offre un paysage champêtre enchanteur. La rivière Saint-François la longe avec sa nature chatoyante. Son nom nous rappelle le premier colon canadien-français et catholique de l’endroit, M. François-Xavier Morin.

Sur le Petit Lac Saint-François, en période migratoire, on observe la grande oie des neiges, ainsi que d’autres oiseaux aquatiques.

La municipalité est agréable par la qualité de vie qu’elle offre, l’accueil des gens et son souci du développement durable.

Le lac Tomcod est considéré l’un des lacs le plus pollués en Estrie (selon wikipedia), il est affecté par des algues bleues, mais il est prisé pour la diversité et la quantité des oiseaux qui s’y rassemblent.

Saint-François-Xavier-de-Brompton a un accès direct à l’autoroute 55 (J. A. Bombardier). O y accède en empruntant la route 249 x la route 222. La distance entre la localité et Montréal est de 160 kilomètres. La ville de Québec se trouve à environ 215 kilomètres de la paroisse.

saint-françois

Photo : La St-Jean-Baptiste 2009 par © Jean-Guy Moreau, site Web : municipalite.sfxb.qc.ca.

Notons finalement que les citoyens de Saint-François-Xavier-de-Brompton ont dit non à un projet de développement touristique aux abords du Petit lac Saint-François. Projet qui aurait nécessité un dézonage. Ce dézonage aurait permis d’aménager un belvédère d’observation d’oiseaux, de construire quatre chalets sur pilotis et deux résidences privées dans une aire située à la pointe ouest du lac. À 57% les citoyens riverains ont voté contre à l’implantation du belvédère d’observation d’oiseaux et ils ont refusé à construction des bâtiments à 52%. Les tenants du non étaient regroupés sous le nom de L`Association des riverains du Petit lac Brompton. Le regroupement a mis plutôt l’accent sur la préservation du lac Tomcod affecté par les algues bleues.

Historique de Saint-François-Xavier-de-Brompton

À une dizaine de kilomètres au sud-ouest de Windsor en Estrie, au nord du lac Brompton et dans le canton du même nom, se trouve un territoire peu peuplé, borné à l’est par la rivière Saint-François. Tout comme le bureau de poste créé en 1886, la municipalité de la paroisse de Saint-François-Xavier-de-Brompton (1888) tire sa dénomination de la paroisse implantée en 1879, érigée canoniquement en 1885 et en 1886. Ce nom rappelle le prénom du premier colon canadien-français et catholique, Français-Xavier Morin, de même que le canton proclamé en 1801, dans lequel la paroisse, puis la municipalité se situent. En Angleterre, un hameau du comté de Kent et une ville du Yorkshire, entre autres, répondent à l’appellation de Brompton. Pour marquer leur sentiment d’appartenance, les citoyens n’ont retenu ni Saint-François-Xavier, ni Brompton, mais ont préféré tirer leur gentilé d’un plan d’eau, dénommé Lac Tomcod ou Tomcod Pond anciennement et Petit Lac Saint-François de nos jours, quoique moins fréquemment. Ainsi les Tomcodois sont-ils largement désignés par ce dérivé depuis 1987.

lac Jolin

Photo : Lac Jolin par © Dominick Faucher, site Web : municipalite.sfxb.qc.ca.