Histoire du Québec

Saint-François-de-Sales

Village de Saint-François-de-Sales

Saint-François-de-Sales est un petit village avec environ 730 Salésiennes et Salésiens.

Saint-François-de-Sales fait partie de la municipalité régionale de comté du Domaine-du-Roy, située dans la région administrative de Saguenay–Lac-Saint-Jean.

Son nom vient du grand théologien et prêcheur suisse François de Sales.

La source première des revenus de la municipalité est l’industrie agroforestière. Le territoire de la municipalité est en effet ceinturé par la forêt et plusieurs des résidents quittent leur domicile toute la semaine pour travailler en forêt. L’activité industrielle est liée avant tout à l’industrie du sciage, et la scierie P.H. Lemay et fils donne de l’emploi à plusieurs familles. L’activité agricole à Saint-François-de-Sales se centre autour de l’élevage de bovins de boucherie. Le village a une école primaire.

Côté tourisme et culture, on y remarque un centre communautaire, un camping municipal et évidemment une bleuetière touristique qui ne pouvait manquer dans un village du Saguenay. Des sentiers de motoneige, de ski de fond et de quad traversent son territoire.

En fait, pour les amateurs de sports d’hiver motorisés, il est facile et très agréable à St-François-de-Sales de les pratiquer, parce que plusieurs kilomètres de sentiers de motoneige provinciaux traversent son territoire. Le secteur est couvert par le Club Passe-Partout pour la motoneige et par le Club les amis du Lac pour le VTT.

La bleuetière touristique s’étend sur une superficie de 440 hectares dont 150 sont en production, en alternance, chaque année. Vous y découvrirez un fruit naturel au goût pur à 100%. En effet aucun agent chimique n’est utilisé pour la production des bleuets. Vous serez dirigé en plein cœur d’un tapis recouvert de ce délicieux petit fruit bleu ou vous aurez tout le temps voulu pour l’admirer, le goûter et bien entendu le cueillir. Des aires de pique-nique sont aménagées afin de vous permettre un moment de répit et pourquoi ne pas apporter votre dîner et le partager en famille ou entre amis.

Notons que le camping municipal St-François-de-Sales (3 étoiles) est un oasis de tranquillité située sur les contreforts du Lac St-Jean, qui offre les activités et les services suivants : camping, plage de sable avec surveillant-sauveteur, plongeon et glissade, chapiteau, aires de jeux pour enfants, rampe pour planche a roulette, pétanque, fer, palet, tennis, poche, volley-ball de plage et badminton.

À proximité : Bleuetière, centre équestre, village historique de Val-Jalbert et le Zoo Sauvage de St-Félicien.

Historique de Saint-François-de-Sales

À peu de distance de Roberval, plus au nord, entre Lac-Bouchette et Chambord, se dresse la municipalité jeannoise de Saint-François-de-Sales dont le territoire est traversé en son centre par la rivière Ouiatchouan et dont la partie ouest compte quelques lacs. Vers 1877, des colons venus de Québec s’installent à Chambord, étant donné l’absence de route pour se rendre à la nouvelle colonie, au cours de l’hiver. L’été, ils défrichent leurs lots. Pris de découragement, ils vendent bientôt leurs terres à des Charlevoisiens qui préfèrent oeuvrer à la scierie de Lac-Bouchette, paroisse que très lentement, en raison aussi d’une géographie montagneuse et rocheuse qui entrave l’agriculture.

La paroisse de Saint-François-de-Sales est fondée en 1887 et érigée canoniquement en 1929. Elle transmettra sa dénomination à la municipalité créée en 1889. Le saint patron dont le nom a servi de base au gentilé reconnu Salésien, François de Sales (1567-1622), accède à la prêtrise en 1593. Devenu titulaire de l’évêché de Genève, il crée, avec sainte Jeanne de Chantal, l’ordre de la Visitation en 1610. Son œuvre écrite, d’une haute spiritualité, est considérée comme l’une des plus belles de la période qui a précédé le classicisme français. Zone agro-forestèire dominée surtout par le travail en forêt, la région de Saint-François-de-Sales voyait l’implantation d’une importante bleuetière en 1961 venir consolider l’économie locale.

st francois de sales

Vue panoramique du village. Source de la photo : Site Web de St-François-de-Sales.