La triste destinée des intendants

La triste destinée des intendants L’intendant de la Nouvelle-France depuis 1712, Michel Bégon de la Picardière, demande son remplacement en 1722, après 10 ans de service. Le 22 février 1724, le chevalier Edmé-Nicolas Robert, conseiller du roi, est nommé nouvel intendant de la colonie. Le 18 juillet 1724, il va de Paris à La Rochelle … Continuer la lecture

La flute royale Le Chameau

Le Chameau La flûte royale Le Chameau faisait la navette entre la France et le port de Québec depuis environ 1715. Le Chameau transporta en Nouvelle-France plusieurs personnages illustres, parmi lesquels on trouve le premier historien de la colonie, le père François-Xavier de Charlevoix, en 1720. Pendant dix années, aucun accident majeur n’assombrit les traversées … Continuer la lecture

Horace Beemer et son aqueduc

Mister Horace Beemer et son aqueduc Le système d’aqueduc de Québec a suivi la loi générale du perfectionnement. En 1885, soit 31 ans après la construction du premier aqueduc, celui-ci ne suffit plus aux besoins des résidents. Alors le Conseil de Ville de Québec, sous l’administration du maire François Langelier, passe un contrat avec l’ingénieur … Continuer la lecture

Premier aqueduc de Québec

L’aqueduc de Québec de 1853 C’est en 1853 que l’aqueduc de Québec est inauguré suite aux démarches de M. Narcisse-Fortunat Belleau, maire de Québec de 1850 à 1853. L’aqueduc a été construit à Saint-Sauveur, considéré à l’époque comme une banlieue et annexé à Québec en 1889. La rue de l’Aqueduc est percée le long de … Continuer la lecture

Sources d’eau

Sources d’eau à Québec Avant 1853, année de la construction du premier aqueduc à Québec, les habitants de la ville s’approvisionnaient aux nombreuses sources provenant du rocher de Québec, aux puits et aux rivières. Cela suffisait alors à satisfaire les besoins des résidents et à remplir des citernes que l’on utilisait en cas d’incendie. Une … Continuer la lecture

Débardeurs du port de Québec

Débardeurs du port de Québec au XIXe siècle Le commerce du port de Québec et la construction navale battaient leur plein au milieu du XIXe siècle. L’hiver, les chantiers maritimes travaillaient sans répit. L’été, les navires arrivaient et les débardeurs étaient très recherchés. Ces ouvriers se recrutaient surtout parmi les immigrants irlandais, tandis que la … Continuer la lecture

Bateaux-passeurs (horse-boats)

Bateaux-passeurs à Québec (horse-boats) Avant 1812, les canotiers étaient les rois de la traversée entre Lévis et Québec. Nous le rappelons dans notre article sur les canotiers :  La traversée de Lévis. Puis, le horse-boat ou bateau à manège fit son apparition en 1812. C’était une simple barge munie d’une roue à aubes de chaque … Continuer la lecture

Traversée de Lévis (par Albert Jobin)

La traversée de Lévis au XIXe siècle (par Albert Jobin) Les premiers bateaux traversiers apparaissent à Québec en 1812. Avant cette date, il n’y avait que des canots pour se rendre à Lévis. Les premiers canotiers étaient des Amérindiens qui transportaient les gens et les marchandises dans leurs canots d’écorce. C’était un moyen rapide, mais … Continuer la lecture