La dernière guerre

La dernière guerre de la Nouvelle-France (1745-1760) En paix avec ses voisins depuis trente ans le Canada avait pu se développer, prospérer, grandir. Ceci ne veut pas dire que l’empire français d’Amérique était solidement établi. Non, certes. L’erreur du début n’avait pas été corrigée; et la multitude des petits établissements lointains absorbaient, en les éparpillant … Continuer la lecture

Aperçu de l’état économique

Aperçu de l’état économique de la Nouvelle-France au XVIIIe siècle L’intendant Raudot, dans un mémoire, adressé en 1708 au ministre de France, M. de Pontchartrain, résumait la situation économique générale du pays. La ville de Montréal, déjà la métropole commerciale du Canada, apparaît comme au premier plan des observations de l’intendant et l’objet principal de … Continuer la lecture

Monnaie de cartes

Monnaie de cartes en Nouvelle-France Le Canada exportait beaucoup de fourrures en France; mais il n’en recevait pas tout l’équivalent en valeurs de circulation. Les marchandises d’échanges, achetées dans la métropole et les profits réalisés par les actionnaires français de la Compagnie absorbaient une bonne part des revenus de la traite. Le pays importait d’ailleurs … Continuer la lecture

Mentalité de l’époque

Mentalité de l’époque en Nouvelle-France Aux événements d’ordre général, se mêle tout un ensemble de faits particuliers de la vie quotidienne, qui relèvent surtout du récit anecdotique. S’ils n’ont pas l’intérêt fondamental des grands événements, qui traversent comme une trame la chaîne continue de la vie ordinaire, ils sont pourtant caractéristiques de la mentalité vraie … Continuer la lecture

Montréalais en Louisiane

Montréalais en Louisiane Le commerce extérieur de Montréal, que les découvreurs et explorateurs avaient porté sur les territoires occidentaux, avait gagné à leur suite la Louisiane, trois millions de kilomètres carrés, que deux illustres Montréalais, d’Iberville et de Bienville, avaient soudés à l’empire français d’Amérique. Là aussi les Anglais avaient des tribus à leur solde, … Continuer la lecture

Fortifications de Montréal

Les Fortifications de Montréal au XVIIIe siècle Les travaux des fortifications, commencés en 1717, se continuèrent avec lenteur, à cause de la persistante opposition des habitants, surtout des institutions de mainmorte. Le 4 mai 1730, une grande assemblée publique donna aux protestations individuelles et particulières un caractère général et presque officiel. En effet, assistaient à … Continuer la lecture

Exit mobile version