Cholera à Québec

Choléra à Québec Pendant longtemps le choléra (cette maladie portait l’épithète asiatique parce qu’on pensait que l’Asie en était le berceau et qu’elle avait gagné l’Europe pour ensuite émigrer en Amérique) semait la mort partout dans le monde. Par exemple, en 1848 à Paris, environ 18 mille personnes sont mortes du choléra. Il semble qu’au … Continuer la lecture

Émigration au Canada au XIXe siècle

Émigration (immigration au Canada) et Typhus au milieu du XIXe siècle D’après Camille Bertrand, texte publié dans son livre « Histoire du Canada », en 1942. De 1830 à 1850, il se fit une émigration intense des Îles Britanniques, surtout de l’Irlande. Malheureusement, les vaisseaux de transports, nolisés par des compagnies d’émigration, n’offraient pas toujours … Continuer la lecture

Arrivée des Hospitalières

Arrivée des Hospitalières à Montréal Mlle Mance, qui dirigeait l’hôpital de l’Hôtel-Dieu depuis quinze ans, était allée en France en 1659 pour confier aux religieuses Hospitalières de Saint-Joseph l’œuvre de charité qu’elle avait fondée et soutenue dans les moments les plus difficiles. Madame de Bullion ayant doté ces religieuses de 22 000 livres pour assurer … Continuer la lecture

Nourrice des nouveaux-nés

Mise en nourrice des nouveau-nés en Nouvelle-France L’historienne québécoise Danielle Gauvreau, qui a étudié la ville de Québec avant 1730, soutient que la mise en nourrice des nouveau-nés est un phénomène de faible ampleur mais qui s’intensifie au début du XVIIIe siècle. Il a cours surtout dans les familles de marchands ou d’officiers, civils et … Continuer la lecture

Médecine naturelle des Amérindiens

Médecine naturelle des Amérindiens et ses caractéristiques Ce serait une matière assez curieuse et assez belle à traiter que celle de la médecine naturelle des Sauvages. L’une et l’autre Amérique dans leur vaste étendue sont remplies de plantes admirables, dont il y en a plusieurs de spécifiques pour certaines maladies, et avec quoi ils font … Continuer la lecture

Médecine chez les Amérindiens

Deux sortes de médecine chez les Amérindiens (Médecine naturelle et médecine par la divination) La médecine, dans les premiers temps, était simple, unie, à la portée de tout le monde, chacun pouvait la professeur sans avoir pris le bonnet de docteur, et sans avoir acheté la réputation d’habile, et le droit d’agir sur la vie … Continuer la lecture