Histoire du Québec

Lac-des-Plages

Municipalité de Lac-des-Plages

La municipalité de Lac-des-Plages, située à mi-chemin entre Mont-Tremblant et Montebello, est considérée comme l’une des plus belles municipalités de la région administrative de l’Outaouais. Elle fait partie de la MRC de Papineau, elle est localisée à la limite nord-est de la MRC et s’étire sur plus de cent vingt kilomètres carrés, mais sa population compte quelque quatre cents Plageoises et Plageois.

Au début, la Municipalité de Lac-des-Plages se nommait Lac Désormeaux. Ensuite, le nom fut changé et elle choisit le nom de Lac Rond. Finalement, elle prend celui de Lac-des-Plages.

Son statut légal, la municipalité l’obtient en 1950.

L’évaluation foncière totale de la municipalité dépasse les 36 millions de dollars. Son économie fut basée à l’origine sur les ressources forestières, mais elle s’est tournée vers le tourisme, car Lac-des-Plages a su profiter du potentiel récréatif de son territoire. Aujourd’hui, des activités récréatives très diversifiées sont le pôle de la vie économique municipale.

Il y a sept érablières sur le territoire de la Municipalité qui accueillent des visiteurs durant la saison des sucres.

Lac-des-Plages

La dénomination du lac des Plages, situé à environ 30 km au nord de Montebello, entre Duhamel et Amherst, a été suggérée par plusieurs villégiateurs séduits par la beauté des plages qui l’environnent. Tout naturellement, elle a été attribuée à la municipalité créée en 1950 sur ses bords et, en 1933, au bureau de poste qui la dessert, son territoire ayant été détaché de celui de la municipalité des cantons unis de Suffolk-et-Addington. Les lieux constituent un centre de villégiature largement fréquenté depuis plus de 50 ans, qui fait l’objet de la légitime fierté des Plageois, lesquels auraient pu être identifiés sous une toute autre dénomination collective puisque le lac a porté les noms successifs de Lac Rond, Lac Désormeaux (1932-1957), en l’honneur d’un pionnier, Norbert Désormeaux, arrivé sur le territoire en 1890, de même que celui de Lac des Sables. Ces variantes dénominatives ont tour à tour servi à identifier le bureau de poste de 1866 à 1910 connu alors sous l’appellation de Lac-Rond, puis de Des Ormeaux entre 1910 et 1933.

Lac-des-Plages

La Grotte de Lac-des-Plages, située en face de l’église de la municipalité et construite en 1984.