Juillet au Québec – ligne du temps

Ligne du temps : Juillet au Québec

Juillet au Québec :  Tous les événements historiques en Nouvelle-France, au Bas-Canada, au Québec

24 juillet 1534 : Jacques Cartier débarque en Gaspé et fait ériger une grande croix avec un drapeau orné de fleurs de lys. Il déclare ses terres la possession du roi de France.

3 juillet 1608 : Fondation par Samuel de Champlain de la ville de Québec.

27 juillet 1636 : Robert Drouin et Anne Cloutier signent leur contrat de mariage dans la maison de Robert Giffard, à Beauport. C’est le plus ancien contrat de mariage conservé dans les archives du Canada.

16 juillet 1647 : Jean de Quen découvre la lac Saint-Jean.

9 juillet 1755: Le major général britannique Edward Braddock, à la tête de 1200 soldats, attaque le Fort Duquesne. Il est défait par les Français, Canadiens et Amérindiens au nombre de 900 combattants. Braddock meurt en combat tout comme la moitié de ses hommes mais George Washington et Daniel Boone survivent la bataille.

7 juillet 1758 : James Abercromby attaque le fort de Carillon, mais le général Joseph Montcalm remporte la dernière grande victoire française en Amérique.

26 juillet 1758 : Capitulation de la forteresse française de Louisbourg face aux Anglais dirigés par Jeffrey Amherst.

Sabots des paysans Juillet au Québec
Juillet au Québec. Sabots utilisés par les paysans en Nouvelle-France. Photo : Histoire-du-Québec.ca.

9 juillet 1759 : L’artillerie anglaise lance des bombes incendiaires et met le feu à plusieurs maisons de la basse ville de Québec et à l’église de Notre-Dame-des-Victoires. La paroisse de l’Ange-Gardien est capturée par l’armée britannique.

12 juillet 1759 : Début des bombardements massives contre la ville de Québec qui sera ainsi bombardée jour et nuit sans relâche pendant deux mois.

1er juillet 1766 : Une ordonnance de Paulus Æmilius Irving, agissant comme président du Conseil de Sa Majesté, ordonne que les causes ou actions civiles entre sujets nés britanniques prévoient un jury exclusivement composé de sujets nés britanniques ; que celles entre sujets Canadiens français se déroulent devant un jury exclusivement composé de Canadiens français ; et que celles réunissant un Britannique et un Canadien français obtiennent un jury composé moitié-moitié de sujets britanniques et canadiens français.

23 juillet 1840 : Sanction royale de l’Acte d’Union qui crée le Canada Uni.

3 juillet 1937 : Les détectives Ovila Lusignan et A. Léonard recherchent une auto maculée de sang afin d’appréhender le chauffard responsable de la mort tragique de Gordon Pingrose, camelot de 12 ans et fils de M. et Mme Alfred Pingrose, 389, chemin Le garçon, qui venait de finir de vendre ses journaux, avait quitté un compagnon la dernière fois qu’on le vit bien portant à 9 h. 50 vendredi soir. M. A. Laforce, du chemin de la Montagne, et H. Leamy,| du chemin de Chelsea, le trouvèrent sur cette dernière route à 100 pieds au nord de l’entre-croisement du chemin de la Montagne. Il souffrait d’une fracture du crâne et de nombreuses blessures. Sa bicyclette était démolie. Un passant conduisit le malheureux à l’hôpital du Sacré-Cœur où il expirait à minuit et demie.

3 juillet 1937 : Louis Désautels, Armand Desrosiers, Fernand Frappier et Albert Pineaud était présents samedi dernier lorsqu’Arthur Desjardins, aux petites heures, blessa mortellement d’une balle Roch Pupien, dans le carré Moka, rue Saint-Laurent. Les deux premiers et le dernier ont témoigné à la cour du coroner.

Voir aussi :

Laisser un commentaire

Exit mobile version