Les chapons gras

Les chapons gras «À tout instant, dans les actes de concession de terres, on voit que le nouvel acquéreur s’engage à porter à son seigneur une fois par année, à la Saint-Martin, un ou deux chapons gras pour chaque arpent possédé. Que veut dire cette expression ? Le chapon était un coq qu’on faisait engraisser après … Continuer la lecture

Catégories de routes en Nouvelle-France

Catégories de routes en Nouvelle-France À l’époque de la Nouvelle-France, on distingue trois catégories de routes dans le pays : 1) Les chemins royaux et de poste qui sont aménagés et entretenus par tous les habitants de la seigneurie qu’ils traversent. Les chemins dits royaux, doivent avoir 24 pieds de large (1 pied français équivaut … Continuer la lecture

Histoire de la sœur hospitalière Fidelet

Histoire de la sœur hospitalière Fidelet Ce qui suit est raconté par sœur Marie Morin dans son livre Histoire simple et véritable de l’établissement des Religieuses hospitalières de Saint-Joseph en l’Isle de Montréal. « En l’année 1673, Monsieur Macé, prêtre du séminaire de Saint Sulpice de Paris, insigne bienfaiteur de cette communauté, envoya à sa sœur, notre … Continuer la lecture

Avril au Québec – ligne du temps

Ligne du temps : avril au Québec 26 de avril 1627 : Armand de Richelieu  fond la Compagnie de la Nouvelle-France ou des Cent-Associés, regroupement des marchands et des aristocrates déterminés à développer et coloniser la Nouvelle-France. C’est une compagnie privée visant à contribuer aux efforts de colonisation (et qui détenait le monopole de la … Continuer la lecture

Dames de Sainte-Famille en Nouvelle-France

L’affaire des Dames de Sainte-Famille Dans l’histoire de la Nouvelle-France, 1667 est connue comme l’année de l’affaire des Dames de la Sainte–Famille. L’association des Dames de la Sainte-Famille fut érigée canoniquement par Mgr de Laval et les règlements interdisaient à ses membres de pratiquer la danse et de fréquenter les réunions mondaines. Mais, pendant le … Continuer la lecture