Histoire du Québec

Chelsea

Municipalité de Chelsea

La municipalité de Chelsea qui est située dans la région administrative de l’Outaouais, a été fondée en 1875. Aujourd’hui, elle occupe un territoire d’une superficie de plus de 111 kilomètres carrés. Elle fait partie de la municipalité régionale des Collines-de-l’Outaouais et regroupe environ 7 mille résidents.

Ces cours d’eau et ces collines étaient connues des Amérindiens et des commerçants de fourrure depuis plusieurs années, mais ce n’est qu’au début du XIXe siècle que les colons commencent à s’établir dans ces terres. L’industrie du bois se développe et plusieurs entreprises manufacturières prospèrent.

Le premier maire de Chelsea, M. Timothy Moffat, était un immigrant irlandais, ainsi que la majorité des près de 800 habitants qui y résidaient en 1875, qui étaient surtout des fermiers, mais il y avait aussi quelques fonctionnaires, hôteliers, épiciers, huit tenanciers de taverne, un médecin, un boulanger, un ébéniste et un violoneux!

L’année de la fondation de Chelsea, il y avait une église méthodiste et une église presbytérienne, tandis que l’église catholique était située à Old Chelsea. En 1877, l’église anglicane fut bâtie. Aujourd’hui, les méthodistes et les presbytériens ont formé l’Église Unie. Les églises anglicane et catholique ont été conservées à Chelsea et à Old Chelsea et une autre église catholique est active à Farm Point.

Deux écoles primaires, l’une francophone et l’autre anglophone, fonctionnent à Chelsea, mais au secondaire, les jeunes poursuivent leurs études dans les écoles de Gatineau.

Des cimetières de Chelsea, deux ont été reconnus monuments historiques et le cimetière protestant d’Old Chelsea abrite le plus ancien monument de la région de la capitale nationale, dressé en mémoire de Thomas Wright, décédé en 1801.

On remarque dans le Cimetière des Pionniers, sur la route 105 à Chelsea, la pierre tombale du soldat Richard Rowland Thompson, auquel a été conféré pour son héroïsme pendant la guerre des Boers une écharpe d’honneur de la Reine, crochetée par la reine Victoria elle-même. Il n’existe que huit exemplaires de cette écharpe dans le monde.

Le premier hôtel de ville fut construit en 1876, ce petit édifice fut de seulement 36 sur 24 pieds En 1956, on construisit un nouvel immeuble qui abritait à la fois les bureaux de la municipalité et la caserne des pompiers. L’hôtel de ville actuel se trouve à Present Town Hall, bâti en 1999.

Aujourd’hui, Chelsea est devenue une destination de choix pour les amateurs de sports d’hiver et d’été. Le ski est très populaire, ainsi que la natation en été, les balades dans la nature, le cyclisme, les randonnées pédestres. Il est naturel qu’il existe à Chelsea une équipe de soccer de bon niveau.

Canton de Hull

Sur la rive nord de la rivière des Outaouais, en face d’Ottawa, se situe ce canton qui renferme les villes de Gatineau et d’Aylmer ainsi qu’une partie du parc de la Gatineau. Déjà noté sur la carte de Gale et Duberger en 1795, le canton est décrit par Bouchette (1815) et par Drapeau (1863), ce dernier précisant que « ce vaste canton à seize rangs de hauteur et renferme trois belles paroisses et une mission ». Proclamation : 1806.

Centre de villégiature de Kingsmere

C’est à Chelsea, municipalité comprenant une partie du parc de la Gatineau, qu’on trouve le centre de villégiature de Kingsmere. Déjà desservi par un bureau de poste ainsi nommé de 1879 à 1950, il était fréquenté par de nombreux villégiateurs de la région outaouaise. Il tire son nom d’une petite étendue d’eau, le lac Kingsmere. Ce toponyme est lui-même inspiré de l’appellation d’une montagne des alentours, le mont King, auquel on a adjoint l’élément « mere », qui signifie en vieil anglais « lac » ou « étang ». Autrefois, le lac Kingsmere était connu sous le nom de Jeff’s Lake, « lac à Jeff », du nom d’un cultivateur établi au bord du plan d’eau. Quant au mont King, haut de 345 m, on ignore l’origine de sa désignation, mais elle remonte à plus d’un siècle. Elle pourrait provenir autant d’un anthroponyme que d’une allusion au roi du temps puisque ce mont était situé sur des terres de la couronne ou Domaine du Roi.

Chelsea

Vieux-Chelsea. Source de la photo : P199