Bécancour

Ville de Bécancour dans le Centre-du-Québec

La ville de Bécancour est située dans la plaine du Saint-Laurent, dans la région administrative du Centre-du-Québec, municipalité régionale de comté de Bécancour. Le territoire de la municipalité s’étend sur près de 435 kilomètres carrés, la population compte environ 11 500 Bécancouroises et Bécancourois.

Le territoire de la ville de Bécancour est caractérisé par un relief plat, le seul point élevé étant le Plateau Laval dans le secteur Sainte-Angèle-de-Laval.

Deux lacs se trouvent sur le territoire, dont le plus important est le lac Saint-Paul, situé entre Saint-Grégoire et Bécancour. Le deuxième lac est le Lac aux Outardes, localisé près du lac Saint-Paul. Huit grandes rivières s’y trouvent également, il s’agit des rivières Sainte-Marguerite, Godefroy, Bécancour, Saint-Wenceslas (appelée aussi Blanche), Gentilly, Gentilly Ouest, du Moulin et aux Orignaux.

Grâce à ses rivières, Bécancour est considérée comme un carrefour des réseaux de distribution électrique et le Parc industriel et portuaire de Bécancour est reconnu au Québec comme l’un des endroits où l’alimentation hydroélectrique est des plus fiables.

En effet, le Parc industriel s’alimente de trois sources hydroélectriques différentes: Churchill Falls, la Baie James (les plus importantes du monde) et le réseau de la rivière Saint-Maurice. À proximité se trouve la centrale nucléaire Gentilly II d’une puissance de 685 MW.

Bécancour est un des plus anciens établissements riverains du Saint-Laurent. Sa fondation remonte à 1647. L’érection canonique eut lieu en 1722. Son nom vient du nom de Pierre Robineau de Bécancour. Les Abénakis, des Amérindiens originaires du Maine, s’installent en bordure de la rivière Bécancour, appelée autrefois la rivière Solinak, au début du XVIIIe siècle, quand le marquis de Vaudreuil les invite à s’établir en Nouvelle-France à la suite du massacre de leur village dans le Maine. Ils avaient déjà été convertis au catholicisme et étaient des alliés des Français et des Acadiens dans la lutte contre les Iroquois et les Anglais.

Aujourd’hui, la ville de Bécancour est composée de plusieurs noyaux urbains, dont la plus grande partie se retrouve à proximité des rives du fleuve Saint-Laurent. Il s’agit de Sainte-Angèle-de-Laval et Gentilly, du Plateau Laval, du grand territoire occupé par le Parc industriel et portuaire de Bécancour précité, ainsi que de la centrale nucléaire Gentilly II et l’ancienne usine d’eau lourde appartenant à l’Énergie atomique du Canada.

Les secteurs Saint-Grégoire, Bécancour, Précieux-Sang et Sainte-Gertrude complètent le répertoire des secteurs municipaux.

En bref, on constate que la Ville de Bécancour constitue un milieu excellent et fort propice pour des nouveaux résidents au Québec. Outre les possibilités d’emploi, la ville est dotée d’équipements récréo-touristiques et patrimoniaux.

Gentilly

Au Québec, la rivière Gentilly tire son origine toponymique de la seigneurie de Gentilly que Michel Pelletier de La Prade acquit en 1676 sur la rive sud du Saint-Laurent. En nommant ainsi son domaine, celui-ci voulut rappeler la paroisse française de Gentilly, aujourd’hui commune située dans l’arrondissement de L’Hay-les-Roses, département du Val-de-Marne, dont l’appellation vient du nom d’homme latin Gentilus, avec le suffixe -acum. Avec ses 17 000 habitants, cette petite ville de la région Île-de-France concentre ses actitivés industrielles sur la fabrication d’outillage et de produits pharmaceutiques. Elle possède notamment une église du XVIe siècle. D’autre part, serpentant dans la région du Centre-du-Québec, la rivière Gentilly prend sa source dans un secteur assez marécageux de la partie méridionale du canton de Blandford, traverse le lac Soulardet rejoint le Saint-Laurent à 5 km à l’ouest du secteur de Gentilly de la ville de Bécancour. Sous le Régime français, ce cours d’eau était aussi appelé Petite rivière Puante, en raison d’une odeur nauséabonde qui s’en dégageait. Outre la rivière, le toponyme Gentilly a aussi désigné dans le passé une paroisse, créée en 1784, de même que la municipalité de la paroisse de Saint-Édouard-de-Gentilly, érigée en 1845, et la municipalité du village de Gentilly, créée, elle, en 1900.

En 1965, cette dernière et dix autres municipalités rurales de la région furent regroupées paour former une seule ville : Bécancour. Gentilly constitue donc actuellement un secteur de cette ville, laquelle possède un important parc industriel et portuaire, axé sur la sidérurgie et la fabrication de l’aluminium. De plus, l’unique centrale nucléaire du Québec destinée à la production d’énergie électrique se situe à l’est de l’embouchure de la rivière Gentilly et elle porte le nom de Gentilly 2, ayant pris la relève de Gentilly 1 au début des années 1980.

À proximité, la compagnie L’Énergie atomique du Canada y a érigé une usine d’eau lourde. Au Québec, le toponyme Gentilly désigne également d’autres entités géographiques : des battures émergeant au milieu du Saint-Laurent entre Bécancour et Champlain, une circonscription électorale municipale de Longueuil et des voies de communication urbaines dans sept municipalités différentes. Par ailleurs, un des affluents de la rivière Gentilly porte le nom de Rivière Gentilly Sud-Ouest.

Attraits, services, hébergement à Bécancour

  • Tourisme Bécancour. 1005, boulevard de Port-Royal, Bécancour.
  • Si on s’offre une petite escapade à Bécancour, on ne peut se passer d’un arrêt à la Maison de Bibi café-boutique! Les déjeuners y sont tout simplement fantastiques mais, attention, il ne faudra pas oublier de réserver, car les places s’envolent vite. Les repas sont préparés à partir d’aliments frais incluant plusieurs produits régionaux et ça se goûte ! Avant de repartir, on se gâte avec une petite boîte de fudges maison ou de desserts confectionnés avec amour par Bibi et sa famille. Miam!
  • Si on se déplace vers Bécancour, on planifiera certainement d’arrêter à La Maison de Bibi – Savonnerie pour faire le plein de produits faits maison dans le plus grand souci de prioriser des ingrédients naturels et sans agents de conservation. La section en vrac de la boutique nous sera bien utile pour remplir nos bouteilles de nos produits favoris. Il paraît qu’il y a même des affiches d’interprétation sur l’histoire du savon! Les petits emballages cadeaux disponibles sur place nous permettront sans doute de rapporter un joli présent à notre entourage au passage !
  • Bécancour et ses environs : la place pour accumuler les petits moments qui seront les plus marquants. La fierté palpable d’un artisan passionné, une vue magnifique qui nous appartient, la nature sauvage dont on se rapproche, la culture qui se sent, se goûte, s’entend. Découvrez nos inspirations !
  • Musée de la Biodiversité du Québec. 1800, avenue des Jasmins, Bécancour.
  • Pour nos séjours dans le secteur de Bécancour, on ne peut pas passer à côté d’une visite au Parc régional de la rivière Gentilly! Ouvert à l’année, le Parc propose des randonnées pédestres, du vélo de montagne, des sentiers équestres, des pistes d’hébertisme, de la géocache, des modules de jeux pour enfants et encore plus! La boutique de location est disponible sur place pour nous permettre de voyager léger et de plutôt se procurer de l’équipement directement sur le site. Il faudra bien planifier votre visite, car des activités thématiques ponctueront la saison. Du plaisir garanti en plein air et de bons moments passés en famille au Parc sont à prévoir !
  • Dans le secteur de Bécancour, la Ferme du Joual Vair et son jeu des apprentis cowboys vous fera sentir comme dans un film western, ni plus ni moins, alors que l’on s’improvisera gardien du troupeau!
  • Partir à l’aventure pour rassembler un troupeau de bœufs, ce n’est pas une activité que l’on peut pratiquer partout ni n’importe quand, ce pourquoi il faudra vite réserver nos places pour vivre cette expérience unique tous ensemble cet été! En prime, le panorama qui s’offre à nous sur place ne nous laissera pas sur votre faim, oh que non !
  • Fromagerie L’Ancêtre. 1615, boulevard de Port-Royal, Bécancour. Un monde meilleur dans chaque bouchée. Depuis 30 ans, la Fromagerie L’Ancêtre produit des fromages et des beurres biologiques de qualité supérieure. Comment ? En mettant le bien-être animal et le respect de l’environnement au cœur de ses actions.  Passez faire le pleine de fromages à la fromagerie l’Ancêtre: Pionniers de l’agriculture bio au Québec, plus grand producteur de fromages et beurres biologiques au Canada, fromage en grains chaud et frais du jour, entreprise familiale propriété de 9 familles de producteurs de lait bio. De Bio, d’agriculture durable et de passion.
  • Au quai Ô Quai, il fait beau et chaud à l’année. Microbrasserie chaleureuse et festive, facile d’accès, bonne bouffe, bonne bière. 805, rue des Nénuphars, Bécancour.
  • Après toutes ces émotions, un peu de calme et de sérénité nous feraient le plus grand bien! À l’Auberge Godefroy de Bécancour, l’automne est synonyme de bien-être et c’est en plein ce dont nous aurons besoin! C’est la saison parfaite pour déguster un repas réconfortant, se détendre dans un lit douillet et se faire dorloter au spa… Rien de mieux pour se préparer à l’hiver qui arrive à grands pas. Vous pourrez profiter des forfaits Amerispa de l’hôtel en s’offrant un séjour énergisant et en profitant d’une détente absolue à l’Espace Aqua-Détente 4 saisons.
  • Auberge Godefroy. 17 575, boulevard Bécancour, Bécancour. Confort raffiné, Cuisine du terroir réputée, bistro terrasse.
  • Espace Aqua-Détente 4 saisons. Centre Amerispa, golf, spectacles.
  • Camping Parc de motorisés Godefroy. 185, avenue Godefroy, Bécancour.
  • Ferme du Joual Vair. 3225, boulevard du parc Industriel, Bécancour.
  • L’écho des origines, et si la forêt nous racontait? 1800, avenue des Jasmins, Bécancour.
  • La Maison de Bibi – Café-Boutique-Savonnerie. 14 840, boulevard Bécancour, Bécancour.
  • La Roulotte à Patates de Gentilly. 1985, boulevard Bécancour, Bécancour.
  • Moulin Michel de Gentilly. 675, boulevard Bécancour, Bécancour.
  • Musée de la Biodiversité du Québec. 1800, avenue des Jasmins, Bécancour.
  • Parc régional de la rivière Gentilly. 1000, route des Flamants, Sainte-Marie-de-Blandford.

À lire également :

Bécancour
Village de Sainte-Angèle-de-Laval, à Bécancour, vu du Saint-Laurent.  Photo :  Fralambert

Laisser un commentaire

Exit mobile version