Histoire du Québec

Ville-Émard et Côte-St-Paul

Ville-Émard et Côte-St.Paul

Ville-Émard et Côte-Saint-Paul sont deux quartiers de l’arrondissement du Sud-Ouest qui comprend également les quartiers Saint-Henri, Petite-Bourgogne et Pointe Saint-Charles. L’arrondissement est traversé par des voies ferrées et plusieurs autoroutes.

La municipalité de Côte-Saint-Paul fut d’abord constituée, puis Ville-Émard s’en est détachée (voir l’article Histoire de Côte-Saint-Paul et Ville-Émard).

Même si l’histoire de ces quartiers est longue de plus de deux siècles, elle connaît son apogée démographique dans les années 1960, quand Côte-Saint-Paul/Ville Émard comptent environ 50 mille habitants et de nombreuses industries. Le déclin commence dans les années 1970 et s’accentue vers la fin du siècle.

Aujourd’hui, le quartier Côte-Saint-Paul compte la population la plus nombreuse parmi les quartiers du Sud-Ouest. On y dénombre plus de 16 mille résidents. La population de Ville-Émard est d’environ 13 000 habitants. Dans ces deux quartiers, près de 17 % de la population est âgée de plus de 65 ans. Un nombre important de ces personnes vivent seules. Plus de 43% des familles sont monoparentales, alors que cette proportion pour l’ensemble de la ville de Montréal constitue environ 33%.

Le français est la langue maternelle des deux tiers des habitants de Côte-Saint-Paul et Ville-Émard (environ 55% dans l’ensemble de Montréal). À Ville-Émard, plus de 28% des habitants sont des allophones.

Comme tout l’arrondissement Sud-Ouest, Côte-Saint-Paul et Ville-Émard sont caractérisés par une grande diversité de logements aux coûts modérés. On y voit des condominiums, des maisons résidentielles et des blocs d’appartements.

Les deux quartiers affichent une forte proportion d’habitants à faible revenus, qui constitue environ 40 % des ménages.

Cependant, les quartiers Côte-Saint-Paul et Ville-Émard connaissent un développement de leur secteur communautaire et on constate l’amélioration des conditions de vie de la population du quartier.

boulevard monk

Boulevard Monk. Photo : © Histoire-du-Quebec.ca