Histoire du Québec

Tring-Jonction

Village de Tring-Jonction

Tring-Jonction est un village, situé à la jonction de la ligne de Chemin de fer Québec Sherbrooke et de Québec-Lac-Mégantic. Le village fait partie de la municipalité régionale de comté de Robert-Cliche, située dans la région administrative de Chaudière-Appalaches. Le village recouvre une superficie de 26 kilomètres carrés du plateau Appalachien et regroupe une population de 1400 résidents, dont la Commission de la toponymie du Québec n’a encore assigné de nom.

Tring-Jonction naît en 1881, et sont développement a été influencé par le chemin de fer. À l’époque, la compagnie Quebec Central construisait une ligne de chemin de fer joignant Québec à Sherbrooke qui a passé par le endroit. En 1894, un autre tronçon relie Vallée-Jonction à Lac-Mégantic, et ce trajet passe également par la zone. Ce nouvel embranchement ferroviaire mène à la fondation de la municipalité, parce que des gens d’établissent autour de la nouvelle gare afin de travailler pour le Québec Central ou dans le but de dispenser des services.

Très vite, le village a son boucher, un forgeron, un ferblantier… plusieurs hôtels y ouvrent leurs portes, ainsi que des commerces. La municipalité est constituée civilement le 21 novembre 1918.

Aujourd’hui, Tring-Jonction demeure un endroit privilégié où il fait bon vivre. Son administration travaille à l’amélioration constante du milieu de vie, de sa santé économique et de son bien-être, le tout dans le respect de l’identité et des valeurs transmises par les prédécesseurs.

Tring-Jonction

Tring-Jonction

L’arrivée d’un train à Tring-Jonction. Photo des années 1930. Source : Site Web de la municipalité