Histoire du Québec

Stanbridge East

Village de Stanbridge East

Le village de Stanbridge East est l’une des municipalités les plus anciennes de la région administrative de la Montérégie qui fait partie de la municipalité régionale de comté de Brome-Missisquoi. La superficie de Stanbridge East est de près de 50 kilomètres carrés et sa population n’arrive pas à mille résidents (la commission de la toponymie du Québec n’a pas encore déterminé de gentilé officiel pour les habitants de Stanbridge East).

C’est en 1797 que deux Américains fidèles à la Grande-Bretagne, Nathan Andrews et Caleb Tree s’installent dans les Cantons de l’Est et font ériger un moulin à farine sur le bord de la Rivière aux Brochets. Ainsi le village de Stanbridge East voit le jour dans un des paysages naturels les plus beaux du Québec.

Le village est fondé en 1801 et incorporé civilement en 1890. Le nom de Stanbridge a été choisi en l’honneur d’un village anglais du Bedfordshire. En anglais ancien, Stan Brycg signifie “pont de pierres”.

Vers 1830, Stanbridge East avait déjà un journal, un moulin à grain, une tannerie, une entreprise de briques, une usine d’outils et une fonderie.

De 1879 à 1932 Stanbridge East, situé entre les arrêts de Farnham au nord et Frelighsburg au sud, était desservi par le train de passagers Montréal-Portland-Boston. Un train de marchandise, quant à lui, desservait la communauté jusqu’en 1938 où tout trafic ferroviaire fut supprimé.

Aujourd’hui, étant l’une des destinations les plus prisées des cyclistes, des promeneurs et en général de tous les voyageurs, le village se présente comme l’un des villages les plus beaux, avec ses maisons ancestrales en brique et en bois peint, construites dans le style américain du XIXe siècle.

Le Musée Missisquoi se trouve en bordure de la rivière aux Brochets, logé dans l’édifice de l’ancien moulin Cornell construit en 1820. On peut y visiter aussi le magasin général Hodge, la Grange à Bill, l’église anglicane Saint-James de style néogothique, érigée en 1860, l’église unie, construite en 1884 dans le style victorien, l’église Sainte-Jeanne-d’Arc, le jardin À fleur d’oiseaux, l’édifice de l’ancienne école du village construit dans le style néo-classique.

Côte économie, à Stanbridge East on trouve des fermes qui en plus des cultures traditionnelles, produisent de petits fruits. Il y a aussi des serres, des pépinières et un jardin aquatique. Plusieurs vignobles se trouvent dans les environs. Toutefois, la plupart des résidents travaillent à l’extérieur du village.

On peut emprunter les circuits de vélo, descendre la rivière en canot ou se balader au gré des chemins. À Stanbridge East, les expositions se relaient tout au long de l’année et on en trouve pour tous les goûts, de la vente de plantes vivaces au concours hippique en passant par le Festival de la musique country, l’Exposition de fleurs ou encore le Festival de la Tarte aux pommes.

Stanbridge East

Stanbridge East

Stanbridge East – Ancien moulin Cornell devenu Musée Missisquoi. Photo : Pierre Bona