Histoire du Québec

Saint-Patrice-de-Sherrington

Paroisse de Saint-Patrice-de-Sherrington

La paroisse de Saint-Patrice-de-Sherrington se trouve dans la Région administrative de la Montérégie et fait partie de la municipalité régionale de comté des Jardins-de-Napierville.

On y dénombre environ 2000 Sherringtonnoises et Sherringtonnois. La municipalité fut constituée en 1855 sur un territoire de plus de 92 kilomètres carrés.

On appelle communément la municipalité Sherrington ou Saint-Patrice. Le nom de la ville s’explique par le fait que de nombreux Irlandais sont venus s’établir dans la région de Napierville vers le milieu du XIXe siècle. Sherrington vient du nom d’un village homonyme du comté de Bournemouth, en Angleterre.

L’église Saint-Patrice fut construite en 1857, un orgue Wead & Warren y est installé.

Le territoire de Saint-Patrice-de-Sherrington est traversé par la rivière Acadie et la municipalité est riche en sols organiques ou terres noires, ce qui est une des particularités de la Montérégie et de la région des Jardins-de-Napierville.

C’est donc une municipalité agricole, où l’on trouve de grands producteurs et exportateurs de produits maraîchers et un grand nombre de production en serres de plantes ornementales et autres. Notons que c’est ici qu’est établi le plus gros producteur de violettes africaines au Québec.

Pour arriver à Saint-Patrice-de-Sherrington, il faut emprunter la route 219.

Saint-Patrice-de-Sherrington

Saint-Patrice-de-Sherrington

Saint-Patrice-de-Sherrington vu des airs. Photo : site Web de St-Patrice