Histoire du Québec

Saint-Narcisse

Paroisse de Saint-Narcisse

La municipalité de paroisse de Saint-Narcisse est située au cœur de la Mauricie sur la rive nord du fleuve Saint Laurent, à environ 30 kilomètres de Trois-Rivières. Le territoire de la paroisse est de plus de 103 kilomètres carrés et il est divisé par les rangs suivants: la Grande-Ligne, le deuxième rang, le rang Saint-Félix, le rang Sainte-Marguerite et le rang du Barrage.

La municipalité, constituée en 1855 et nommée en l’honneur de Saint-Narcisse, troisième évêque de Jérusalem, regroupe environ 1800 Narcissoises et Narcissois et fait partie de la municipalité régionale de comté des Chenaux.

Louis Cosset venu de Sainte-Geneviève-de-Batiscan, premier homme à s’y établir, y vient vers 1804. Les sols de l’endroit sont très riches, ainsi les premières familles sont des paysans, mais par la suite, de nombreuses industries ont largement contribué à l’essor économique de la de Saint-Narcisse et la structure industrielle de la municipalité est reliée à la fabrication de matelas jusqu’à nos jours. La municipalité est également reconnue pour la fabrication de maisons préfabriquées et la vente de tracteurs agricoles. Des commerces florissants se greffèrent au cours des décennies et la localité s’est dotée d’une vie culturelle comblée.

En 1871, la construction de l’église de Saint-Narcisse débute. L’église est bénie en 1874 par Mgr Laflèche, évêque de Trois-Rivières. En 1871, les paroissiens érigent aussi la Maison Dupont, ce bâtiment, construit dans le style néo-classique est devenu un centre d’exposition et artisanal. Il est administré par le comité historique de la paroisse.

Au sud du village de Saint-Narcisse, sur la route 361, 2,5 kilomètres du village, tout près des chutes, vous trouverez une aire de récréation en pleine nature à côte de la centrale hydroélectrique sur la rivière Batiscan, construite entre 1893 et 1897 par la North Shore Power Company pour fournir de l’énergie électrique à Trois-Rivières. C’est d’ailleurs de Saint-Narcisse à Trois-Rivières que fut inaugurée la première ligne de transport sous haute tension dans l’empire britannique. Aujourd’hui, les bâtiments de la centrale sont classés monuments historiques.

Le Parc interprovincial de la Rivière Batiscan et le Parc Cœur Nature sont deux parcs fréquentés par les résidents.

Chaque année, au début août, la communauté de Saint-Narcisse organise une fête populaire qui s’adresse à toute la famille. La programmation comprend entre autres des spectacles musicaux, des expositions et des feux d’artifice.

Une ferme d’élevage de wapitis s’y trouve.

Notons finalement que deux grands historiens québécois Marcel Trudel (né en 1917) et Jean Hamelen (1931-1998) sont nés à Saint-Narcisse.

Maison Dupont

Maison Dupont

Maison historique Dupont. Photo : Bernard Gagnon