Histoire du Québec

Saint-Léonard-d'Aston

Ville de Saint-Léonard-d’Aston

Saint-Léonard-d’Aston est une ville de la Région administrative du Centre-du-Québec et de la MRC Nicolet-Yamaska, célèbre pour ses efforts de faire connaître la MRC sur internet avec des sites fort intéressants.

Au dernier recensement, 2230 personnes résidaient dans cette ville, située entre Drummondville et Trois-Rivières, à la sortie 200 sur l’autoroute Jean-Lesage et entourée par les municipalités de Sainte-Eulalie, d’Aston-Jonction, de Saint-Wenceslas et de Sainte-Perpétue. La ville se trouve au centre de l’axe Montréal – Québec, au Centre de l’axe Drummondville – Trois-Rivières et au centre de l’axe Trois-Rivières – Victoriaville.

Le premier colon s’établit sur ces terres vers 1780. Il s’agit d’un Irlandais du nom de Douglas qui vit pendant longtemps seul.

En 1806, le canton d’Aston est proclamé, mais le peuplement n’y débute qu’en 1815, avec l’arrivée du premier colon canadien-français, Joseph Boudreau. Il est commandé par un certain A.D. Bell de construire un moulin à scie et à farine.

La paroisse Saint-Léonard est constituée canoniquement en 1857 par détachement de la paroisse de Saint-Frédéric-de-Drummondville et de celle de Sainte-Monique. Son territoire couvre une partie des cantons de Wendover et Aston. Quelques années plus tard, en 1864, la paroisse de Saint-Léonard est constituée civilement. Ensuite, une première chapelle en bois est érigée sur un terrain donné par Jean-Baptiste et Isaie Béliveau.

En 1886, les paroissiens érigent leur première église paroissiale et en 1906, les Soeurs de l’Assomption ouvrent un couvent.

La municipalité du village de Saint-Léonard-d’Aston de détachement de celle de la paroisse de Saint-Léonard en 1912.

L’actuelle église paroissiale remplace la première église en 1922 (celle-ci a été rasée par un incendie, en 1920).

On peut recommander à de nouveaux immigrants potentiels d’étudier les données sur cette ville qui aideront à décider de l’installation éventuelle à Saint-Léonard:

Selon le site Web officiel, Saint-Léonard-d’Aston possède les services et industries suivantes :

  • Agriculture
  • Pompiers
  • Services de santé
  • Services financiers
  • Services légaux
  • Écoles primaire et secondaire
  • Restauration, loisirs
  • Clubs et organismes sociaux
  • De nombreux commerces et industries …

Il existe une Chambre de commerce et d’industrie régionale de Saint-Léonard-d’Aston, qui compte environ cent cinquante membres.

st leonard aston

Photo : Façade de l’église de Saint-Léonard. Tous droits réservés © Office de tourisme de Nicolet-Yamaska