Histoire du Québec

Saint-Agapit

Municipalité de Saint-Agapit

La municipalité de Saint-Agapit regroupe plus de 3 mille Agapitoises et Agapitois. La superficie totale de la municipalité atteint presque 66 kilomètres carrés. Saint-Agapit se trouve dans la région administrative des Chaudière-Appalaches et fait partie de la municipalité régionale de comté de Lotbinière.

La localité est à 5 minutes de l’autoroute 20. La distance entre Saint-Agapit et Québec est de 25 kilomètres seulement. Les terrains où se déploie Saint-Agapit furent concédés en 1738 à M. Gilles Rageot, mais les premiers colons commencent à y défricher les terres vers 1830. Pratiquement tous les équipements de la municipalité sont regroupés le long de l’avenue Bergeron, qu’on identifie souvent comme la route Saint-Apollinaire.

En 1973, un aréna a été construit à Saint-Agapit. Ce complexe sportif a une capacité de 15 mille personnes et il dessert également les paroisses environnantes. Une belle église fut érigée dans le village en 1867.

À l’époque, il y avait deux municipalités dont une portait le nom de Saint-Agapit-de-Beaurivage, tandis que l’autre s’appelait Agapitville. Les deux municipalités ont fusionné en 1979. Un beau parc a été aménagé à Saint-Agapit. C’est le parc Desjardins, qui doit son nom à la célèbre institution financière de la province. La piste cyclable de la MRC de Lotbinière, qui fait partie de la Route verte, traverse la municipalité de Saint-Agapit.

Cette piste a été aménagée sur l’ancien chemin de fer. D’autre part, un excellent sentier pour les VTT serpente le territoire de Saint-Agapit. Tous les ans, au mois de septembre, on organise la randonnée Vélo Lotbinière avec quatre parcours pour différents niveaux de participants.

Église de St-Agapit

Église de St-Agapit

Église de St-Agapit. Source de l’image :  Jeangagnon