Histoire du Québec

Saint-Mathieu

Municipalité de Saint-Mathieu

Pas moins de 2 mille Mathéennes et Mathéens habitent dans la municipalité montérégienne de Saint-Mathieu, constituée civilement en 1919 sur une superficie d’environ 32 kilomètres carrés, au sud de Longueuil. Cette municipalité fait partie de la MRC de Roussillon. Saint-Mathieu, qui se trouve à quelques minutes du pont Champlain, appartient également à la Communauté métropolitaine de Montréal.

Avant la constitution de Saint-Mathieu, on connaissait cet endroit sous le nom de La Tortue. En 1914, la mission Saint-Mathieu-de-Laprairie y est ouverte. En 1919, la paroisse Partie-des-Paroisses-de-Saint-Constant-et-de-Saint-Philippe se détache de la paroisse de Saint-Constant et de celle de Saint-Philippe. Deux ans plus tard, en 1921, la municipalité adopte le nom de Saint-Mathieu.

Aujourd’hui, Saint-Mathieu est une municipalité rurale et agricole qui s’est développée grâce au chemin de fer le long de la petite rivière La Tortue. La campagne environnante présente une grande variété de cultures.

On trouve aussi à Saint-Mathieu de petites industries et des commerces qui desservent la population locale. Le secteur résidentiel se développe près de l’église du village.

Remarquons que l’église de Saint-Mathieu, érigée en 1921, possède le seul ensemble de vitraux du Québec classé monument historique. Cet ensemble avait été réalisé au début du XIXe siècle, mais quelques éléments ont été ajoutés dans les années 1930, après l’installation des vitraux dans l’église.

Saint-Mathieu est accessible par l’autoroute 15 (sortie 38).