Histoire du Québec

Saint-Martyrs-Canadiens

Paroisse de Saints-Martyrs-Canadiens

Saints-Martyrs-Canadiens est une municipalité de paroisse créée en 1928 et constituée civilement en 1941 sur un territoire de près de 110 kilomètres carrés. La population de Saints-Martyrs-Canadiens est de 250 Martyroises et Martyrois. La paroisse se trouve dans la région administrative du Centre-du-Québec et dans la municipalité régionale de comté d’Athabaska, connue aussi sous le nom des Bois-Francs.

La municipalité de Saints-Martyrs-Canadiens se trouve au sud-est de Victoriaville.

En 1928, à Rome, commence le processus de canonisation de sept martyrs jésuites par le pape Pie-IX. La paroisse de Saints-Martyrs-Canadiens est fondée pour appuyer et célébrer la canonisation qui a lieu le 29 juin 1930.

La construction de l’église commence en 1929. Elle est inaugurée en 1930.

La municipalité est constituée civilement en 1943.

Les premières années de Saints-Martyrs-Canadiens ont été difficiles. En effet, la naissance de la localité a coïncidé avec la crise économique mondiale de 1929. Pourtant, les paroissiens ont édifiés une belle église de style roman, même s’il fut impossible de construire les clochers et qu’il fallut reporter l’achèvement de l’intérieur et installer un orgue usagé en tenant compte des restrictions budgétaires de l’époque.

Aujourd’hui, Saints-Martyrs-Canadiens est reconnue comme lieu de villégiature en raison de la proximité du lac Nicolet où l’on peut pratiquer la pêche, les sports nautiques, les randonnées et le ski de fond. On y trouve également le camp Beauséjour, un centre d’activités familiales de plein air.

saint-martyrs_canadiens

Vue aérienne des Saint-Martyrs-Canadiens. Source de la photo : Site Web de la municipalité