Histoire du Québec

Saint-Gilles

Paroisse de Saint-Gilles

La paroisse de Saint-Gilles, constituée en 1855 sur une superficie de plus de 174 kilomètres carrés, regroupe près de 1800 Gilloises et Gillois. Elle se trouve dans la région administrative des Chaudière-Appalaches et fait partie de la municipalité régionale de comté de Lotbinière.

Le territoire de la paroisse de Saint-Gilles est traversé par la rivière Beaurivage et par le Bras d’Henri.

En 1738, ces terres furent octroyées à M.Gilles Rageaut, auquel la municipalité doit son nom. En 1782, le fils de M. Rageaut vend la seigneurie à Alexandre Fraser, qui fait venir des colons allemands et britanniques. Les Allemands sont des vétérans de la guerre d’indépendance des États-Unis, militaires de l’armée britannique.

Le développement de la paroisse commence avec l’ouverture du chemin Craig, en 1810. La paroisse de Saint-Gilles-de-Beaurivage est constituée canoniquement en 1828.

Tous les ans au mois d’avril, la descente de la rivière Beaurivage en canot entre Saint-Gilles et Saint-Patrice-de-Beaurivage attire un grand nombre de visiteurs. C’est l’un des événements les plus remarquables de la région.

St Gilles

Saint-Gilles en 1885

Vue du village de Saint-Gilles vers 1885. Source de la photographie : Site Web Patrimoine et histoire des seigneuries de Lotbinière