Histoire du Québec

Saint-Isidore

Municipalité de Saint-Isidore

La municipalité de Saint-Isidore fut constituée le 7 janvier 1866 dans la région administrative de la Montérégie. Elle regroupe aujourd’hui plus de 2 500 Isidoriens et Isidoriennes sur une superficie de 52 kilomètres carrés. La paroisse se trouve dans la municipalité régionale de comté de Roussillon. Elle fait aussi partie de la Communauté métropolitaine de Montréal.

Saint-Isidore est située au sud-ouest de l’île de Montréal, à proximité des ponts menant au centre-ville.

Saint-Isidore constitue une paisible municipalité rurale représentant un bel exemple de la campagne à quelques minutes de la métropole.

C’est l’agriculture extensive qui domine le paysage local, mais à l’extrémité ouest de Saint-Isidore, on trouve un secteur industriel avec des entreprises spécialisées en produits agroalimentaires.

Le village accueille régulièrement de nouveaux résidents et, entre 2001 et 2006, la population de Saint-Isidore a augmenté de 5 %. Le revenu moyen des ménages est d’environ 53 000 $ par année. Plus de 95% des habitants parlent le français à la maison. Selon les statistiques, environ 57% des Isidoriens travaillent à Montréal, à Longueuil et dans les villes voisines.

Saint-Isidore est traversé dans son secteur nord par l’autoroute 30. Les routes 207 et 221 la relient également au réseau autoroutier métropolitain.

Église de St-Isidore

Église de St-Isidore

Église de Saint-Isidore vers 1910, photo de l’époque