Histoire du Québec

Vive la Révolution au Canada ?

Vive la Révolution au Canada ?

Vers la fin du mois de novembre 1796, plusieurs officiers français réussisent à pénétrer au Bas-Canada et viennent à Montréal afin d’y organiser des assemblées révolutionnaires.

Dès octobre 1796, le curé de Longueuil Pierre Denaut exprime ses inquiétudes au curé de Québec :

“Les nouvelles de Québec, d’une invasion des Français dans cette province, ont porté la crainte dans les cœurs de plusieurs et la joie dans le plus grand nombre. Tous les habitants le désirent. Nous touchons, on dirait, au moment d’une révolution pareille à celle de France; des attroupements considérables d’habitants de presque tous les endroits se sont faits tous les jours depuis dimanche; ils refusent absolument de se soumettre à la loi….

Hier, ils se sont opposés à la prise d’un homme déjà sous la loi; ils ont saisi rudement le shérif Gray, mis en fuite le baillif…

On dit qu’ils doivent encore s’attrouper demain en plus grand nombre; sans doute ils seront plusieurs mille. Les magistrats sont très embarrassés. Videbitur infra. La révolution, dit l’histoire, a commencé par des attroupements de femmes affamées, que ne doit-on pas craindre d’hommes entêtés” (voir nos pages Sources pour des détails de la citation).

Partout au Québec, on distribue des pamphlets sur lesquels on lit :

« On n’entendra bientôt que le cri de Vive la République! depuis le Canada jusqu’à Paris. Vive la révolution au Canada! »

Révolution au Canada - exécution du roi

Révolution au Canada

Exécution du roi en France. La révolution au Canada s’en vient… Image de l’époque