Histoire du Québec

Premier recensement au Canada (Nouvelle-France)

Le premier recensement au Canada (en Nouvelle-France)

C’est est l’intendant de la Nouvelle-France Jean Talon qui a été le premier statisticien officiel au Canada.

Nommé intendant de la colonie par Louis XIV en 1665, Jean Talon commence son travail en faisant l’inventaire de la colonie. En effet, il comprend rapidement qu’il est important de rassembler des données sur la population du Canada. Le premier recensement de la population est donc effectué au cours de l’hiver 1665-1666.

Jean Talon va chercher les habitants sur leur lieu habituel de résidence et il fait lui-même une bonne partie du travail.

Tous les résidents européens de la colonie sont recensés, avec leur nom, âge, profession, état matrimonial et lien avec le chef de la famille.

Le recensement visait également à évaluer le volume des richesses de la colonie, la valeur des ressources forestières et minérales, le nombre d’animaux domestiques, de seigneuries, d’immeubles et d’églises.

Au total, le recensement constate qu’il y a 3 215 habitants d’origine européenne, soit 2 034 hommes et 1 181 femmes. Parmi ces habitants, on compte :

  • 3 notaires,
  • 3 instituteurs,
  • 3 serruriers,
  • 4 huissiers,
  • 5 chirurgiens,
  • 5 boulangers,
  • 8 fabricants de tonneaux,
  • 9 meuniers,
  • 18 marchands,
  • 27 menuisiers
  • 36 charpentiers.

Au moment du premier recensement au Canada, c’est-à-dire, en 1666, la plupart des membres des 528 familles de la colonie sont rassemblés dans trois villes :

La ville de Québec qui a une population de plus de 2 100 personnes, Montréal qui compte 635 (625 dans certaines sources) habitants, Trois-Rivières qui regroupe 455 résidents.

Premier recensement au Canada

Fête de Saint-Jean

« Recensement : opération qui consiste à passer de maison en maison pour augmenter la population. »
de Jean-Charles (humoriste français). Photo : © Histoire-du-Québec

Pour en apprendre plus sur le recensement au Canada :