Histoire du Québec

Premier emprunt de guerre

Notre premier emprunt de guerre : $200, 000, 000

Ottawa. – Le ministre des finances, l’honorable J. I. Ralston, a annoncé hier soir (le 12 octobre 1939), son premier emprunt de guerre, au montant de $200, 000, 000. Comme on l’avait laissé entendre dans le discours dubudget présenté à la Chambre des Communes par l’honorable J.I. Isley, ministre du revenu national pendant la session spéciale de guerre.

Le gouvernement canadien a décidé de faire tout d’abord un emprunt à court terme. Il évite ainsi de s’adresser au public avant que les dépenses de guerre et les achats des autres gouvernements du Canada n’aient commencé de stimuler la production et d’accroître le volume des épargnes canadiennes. Le premier emprunt de guerre de l’honorable J. L. Ralston prend donc la forme d’une émission de $200, 000, 000 en billets de deux ans, 2 pour cent, vendus au pari aux banques à charte du Canada.

Les billets seront datés et commenceront à porter intérêt à partir du 16 octobre 1939. La date d’échéance est fixée au 16 octobre 1941. Ils pourront être remboursés en tout ou en partie, au pair, au choix du gouvernement, le ou après le 16 octobre 1940, sur un avis de 30 jours. L’intérêt et le principal seront payables en monnaie canadienne légale.

On remboursera les emprunts

La plus grande partie des revenus de l’emprunt sera employée à des fins de remboursement.

Dans un avenir prochain, trois emprunts domestiques écherront et devront être payés au Canada : emprunt de remboursement, 2,5%, 15 octobre 1939, $5, 242, 500; emprunt de remboursement, 4%, 15 octobre 1939, $17, 168, 000; emprunt de 1935, 2%, 15 novembre 1939, $4, 654, 000; soit un total de $28, 054,500.