Histoire du Québec

Pointe-des-Cascades

Village de Pointe-des-Cascades

Le village de Pointe-des-Cascades, d’une superficie totale de 2,66 kilomètres carrés, compte environ 1100 Pointecascadiennes et Pointecascadiens. Ce village se trouve dans la région administrative de la Montérégie et fait partie de la Municipalité régionale de comté de Vaudreuil-Soulanges. Pointe-des-Cascades est situé dans les limites de la Communauté métropolitaine de Montréal. Le village se trouve en bordure du lac Saint-Louis, en face de l’île Perrot.

L’histoire du village de Pointe-des-Cascades débute en 1913, quand la paroisse Saint-Pierre-des-Cascades est constituée de deux parties détachées de la paroisse de Saint-Joseph-de-Soulanges et de la paroisse de Saint-Michel-de-Vaudreuil. Le nom de Pointe-des-Cascades a été choisi en 1961.

On trouve dans Pointe-des-Cascades le Musée nautique, appelé aussi le Parc des ancres, où on peut observer des dizaines d’ancres de toutes les dimensions, découvertes au fil des ans dans les environs.

Le village de Pointe-des-Cascades compte cinq parcs dont le Parc des Ancres, adjacent au musée nautique, qui est situé aux abords de l’écluse numéro 3, le parc nature de Pointe-des-Cascades, et Le Parc Saint-Pierre qui accueille des événements estivaux de la région.

C’est à Pointe-des-Cascades que se trouve aussi l’un des plus intéressants théâtres d’été au Québec, le théâtre des Cascades.

Pointe des Cascades

Pointe des Cascades

Creusage du canal de Soulanges dans les années 1920