Histoire du Québec

Parisville

Paroisse de Parisville

La charmante paroisse de Parisville (quel nom exotique !), fondée en 1901 se trouve dans la MRC de Bécancour, dans le Centre-du-Québec et occupe une superficie de 37 kilomètres carrés où 530 Parisvilloises et Parisvillois habitent. Environ 5 kilomètres la séparent du Saint-Laurent. C’est une municipalité agricole, avec de riches terres et plusieurs fermes agricoles, fermes laitières, de l’élevage de bisons, une pépinière, des érablières et une bleuetière, toutes soutenues par la Coopérative agricole régionale.

C’est le chemin de fer, inauguré à la fin du XXe siècle qui a mené à la fondation de la paroisse de Parisville et a contribué à son développement. Mais, à la fin de 1953, le trajet est fermé et la gare-musée de Plessisville est le seul témoin des temps glorieux de notre petit Paris québécois.

Toutefois, le village est une localité idéale pour les gens qui aiment la paix et préfèrent s’établir dans une localité calme avec des voisins accueillants et chaleureux.

Tout naturellement, l’agrotourisme est l’une des sources de revenus de Parisville.

Le village possède un magnifique parc linéaire pour le plus grand plaisir des amateurs de plein air, Le Petit Deschaillons. Ce parc, avec un sentier pédestre de plus de trois kilomètres et demi et une piste cyclable, a été aménagé sur le territoire de l’ancienne voie ferrée. Un musée du patrimoine ferroviaire et culturel de la région loge dans le bâtiment d’accueil du parc, avec des expositions aménagées dans un authentique wagon de queue.

La rivière du Chçene borde un site enchanteur idéal pour les repas champêtres, halte de repos pour les cyclistes et piétons empruntant la piste cyclable pavée.

Parisville est situé à 25 kilomètres de l’autoroute Jean-Lesage.