Histoire du Québec

Odonak

Réserve indienne d’Odanak

Odanak est une Réserve indienne (unité administrative au Québec), située dans la région administrative du Centre-du-Québec, qui occupe une superficie de plus de 6 kilomètres carrés. La population d’Odanak est de plus de 400 Amérindiens Abénakis. Étant une municipalité autochtone, Odanak ne fait pas partie d’une MRC.

La réserve d’Odanak est située en bordure de la rivière Saint-François, à environ 30 kilomètres à l’est de Sorel-Tracy.

La Réserve est administrée par le conseil de bande d’Odanak qui s’occupe entre autres des questions municipales, de santé, d’éducation, d’emploi et de culture. On y parle l’abénaki, le français et l’anglais.

Les principales sources de revenus de la Réserve sont la vente d’œuvres d’art et d’artisanat, le tourisme en général ainsi que la foresterie, la confection de vêtements et la fabrication de meubles.

À partir de 1693, les Iroquois sont présents le long du fleuve, de Boucherville à Rivière-du-Loup. De nombreuses luttes opposent les Abénakis alliés aux Canadiens français aux Iroquois alliés aux Anglais.

En 1700, Marguerite Hertel et Joseph Crevier donnent une partie de leur seigneurie aux Abénaquis et aux Socoquis. Les Abénakis (qui proviennent des États-Unis) s’installent sur les bords de la rivière Saint-François. En 1701, le seigneur Plagnet de Pierreville concède également une partie de ses terres.

En 1712, une entente est établie pour que la terre concédée aux Abénaquis retourne à Joseph Crevier dans l’éventualité où ces derniers l’abandonneraient.

La première chapelle en bois est élevée à Odanak en 1700 (ou en 1688), mais elle fut brûlée en 1759 par les troupes britanniques (ou en 1689 par les Iroquois, les sources divergent). En 1760 (ou en 1698, selon les sources), l’édifice a été reconstruit, mais en 1815, il a été détruit de nouveau par les flammes. Alors, en 1826, une église en pierre est érigée en bordure de la rivière. Cette église existe toujours. Une chapelle protestante a été construite en 1835 et une église anglicane en 1866.

La Fête des Abénakis est célébrée à Odanak tous les ans au début du mois de juillet.

À Odanak se trouve le Musée des Abénakis qui témoigne de la culture traditionnelle de cette nation et de son évolution au fil du temps.

On accède à la réserve indienne d’Odanak en empruntant la route 132, la route 143 ou la route 226.

Sentier Tolba

Sentier Tolba

Sentier Tolba. Source de la photographie : Site Web de la municipalité