Histoire du Québec

North Hatley

Municipalité de North Hatley

Situé dans la région administrative de l’Estrie, l’un des joyaux des Cantons-de-l’Est, North Hatley a été constituée en municipalité en 1897, même si les premiers colons s’y établissent un siècle auparavant.

Les huit cents habitants du village de 3 kilomètres carrés vous diront avec fierté que North Hatley, niché au coeur de la vallée du lac Massawippi, est un havre de paix et est certainement l’un des sites les plus enchanteurs au Québec et au Canada. Le village est un des sites patrimoniaux les plus riches de la MRC de Memphrémagog.

Avant l’arrivée des Européens, cette région fut peuplée par des Iroquois et Abénakis qui chassaient et pêchaient près de la rivière St-François. En 1792, Ebenezer Hovey, capitaine de milice dans l’état du Connecticut, et Henry Cull, adressent une requête auprès de la couronne britannique pour obtenir la concession de ces terres. L’année suivante, M. Hovey fut donc le premier blanc à admirer le lac Massawippi. En 1803, Cull et Hovey, accompagnés de M. Ephraïm Waldleigh, reçoivent en concession le canton de Hatley. Un peu plus tard, M. Japhet Le Baron s’y installe.

Les premiers colons s’occupent d’agriculture, de coupe de bois et de production de potasse, qu’ils vendent aux fabricants de savons. Mais les lieux attirent rapidement de riches touristes américains. En 1880, une voie ferrée est construite et au début du XXe siècle, North Hatley devient une destination estivale très prisée des familles américaines qui y érigèrent de magnifiques demeures. Chaque année, le village reçoit près de deux mille visiteurs, logés dans six hôtels et 250 villas.

Avec les années, plusieurs résidences centenaires, se sont transformées en charmantes auberges, en gîtes touristiques ou en ateliers d’artistes. Plusieurs galeries d’art et boutiques parsèment le village, ce qui donne à North Hatley son charme inégalé.

De nos jours, c’est «un coin de Nouvelle Angleterre avec un accent français», comme le constatent les visiteurs qui séjournent dans les auberges et les gîtes de style géorgien ou victorien, en savourant un grand repas avec des vins de grands crus.

Depuis 1982, à la fin du printemps, le Festival du lac Massawippi offre des récitals de musique classique à l’église Sainte-Élizabeth, construite en 1913, ainsi qu’en plein air, les dimanches d’été, au parc Dreamland. D’autres églises, telles que la St. Barnabas Anglican Church, la Unitarian Universalist Church et l’ancienne église Baptiste devenue la United Church sont de vrais trésors d’architecture.

north hatley

Photos de North-Hatley offertes par M. Rosaire Lemay. Tous droits réservés – copyright © Rosaire Lemay

La présence du lac donne au village la forme d’un amphithéâtre naturel et, en 1986, une partie du village près du lac fut déclarée «Site du patrimoine».

Les nouveaux immigrants au Québec seraient intéressés d’apprendre qu’une Association des Commerçants de la région de North Hatley existe au village.

north hatley

Photos de North-Hatley offertes par M. Rosaire Lemay. Tous droits réservés – copyright © Rosaire Lemay