Histoire du Québec

Nantes

Municipalité de Nantes

La municipalité de Nantes, constituée en 1874, fait partie de la région administrative de l’Estrie et de la Municipalité Régionale de Comté du Granit.

Nantes occupe une superficie de plus de 120 kilomètres carrés et regroupe une population d’environ 1 450 résidents – Nantaises et Nantais.

Le village de Nantes se trouve entre Lac-Mégantic et Stornoway. Les lacs Whitton, Mc Kenzie et Orignal se trouvent à proximité de la localité. Les trois lacs ont une eau limpide et cristalline.

C’est ici qu’autrefois la route croisait le premier chemin de fer et c’est pourquoi, la municipalité de Spring Hill (telle était l’appellation du village à l’époque) a connu ses jours de gloire.

En fait, ce sont des colons écossais, les familles de McRae, Murdo et Murray qui s’y établissent vers la fin des années 1860 et qui désignent leur petit village avec le nom gaélique Drum-A-Vack. Mais, vers la fin des années 1870, quand le chemin de fer arrive et qu’on y érige une gare et un bureau de poste, le village reçoit le nom de Spring-Hills.

Vers la fin du XIXe siècle, le village compte déjà deux scieries, un bureau de télégraphe et deux magasins généraux.

Des familles canadiennes-françaises s’y installent en 1905.

Aujourd’hui, Nantes est un lieu de villégiature. De plus, des plantations d’arbres de Noël, exportés aux États-Unis en grand nombre, sont une source de retombées économiques très importantes.

Nantes

Vue aérienne de Nantes. Source de l’image : Site Internet de Nantes.