Histoire du Québec

Mars

Ligne du temps : Mars au Québec

29 mars 1632 : Le traité de Saint-Germain-en-Laye restitue Québec à la France.

26 mars 1663 : Mgr François de Laval fonde le Séminaire de Québec pour former des prêtres canadiens.

15 mars 1744 : Début de la guerre de Succession d’Autriche. Le décès de l’empereur Charles VI d’Autriche (20 octobre 1740) engendre une course à la succession, car le défunt n’avait pas d’héritier mâle. Frédéric II, de Bavière, se déclare l’héritier du trône. La Bavière, la France, la Prusse soutiennent ses prétentions de, alors que l’Angleterre accorde son appui à Marie-Thérèse, fille de Charles VI et héritière présomptive. La Nouvelle-France, étant une colonie de la France, entre automatiquement en guerre contre l’Angleterre et ses colonies de la Nouvelle-Angleterre.

30 mars 1644 : Les chiens, dont la fameuse chienne Pilote, dénichent des Iroquois cachés dans les alentours de la palissade de Montréal. Paul de Maisonneuve lance une attaque, mais les Iroquois en remportent et les Français doivent battre en retraite. La ville est sauvée de miracle.

Mars 1649 : Début du génocide de la nation huronne par les Iroquois.

16 mars 1649 : Les Iroquois attaquent les missions huronnes au sud de la Nouvelle-France (territoire de l’Ontario actuel). Ils capturent à Saint-Ignace les jésuites Jean de Brébeuf et Gabriel Lalemant et les torturent jusqu’à mort.

6 mars 1837 : Adoption des 10 Résolutions Russell. Avec ces résolutions, le Parlement britannique rejette les 92 Résolutions provenant de l’Assemblée législative du Bas-Canada.

27 mars 1838 : L’Acte constitutionnel est suspendu au Bas-Canada. Constitution d’un Conseil spécial.

Mars 1844 : Érection canonique des Filles de la Charité d’Émilie Tavernier-Gamelin sous le nom de Sœurs de la Charité de la Providence. Ces personnes consacrent tout leur temps à diverses catégories de personnes démunies: vieillards, malades mentaux, sourdes et muettes, orphelins. Elles organisent des visites aux malades et aux pauvres à domicile.

10 mars 1865 : Adoption du projet de confédération par 91 voix contre 33. Le premier ministre Étienne-Pascal Taché, détenant la majorité à l’Assemblée, s’assure de son adoption.

10 mars 1865 : Adoption du projet de confédération, formulé dans les résolutions de la Conférence de Québec, par 91 voix contre 33. Le premier ministre du Canada-Uni, Étienne-Pascal Taché, détenant la majorité à l’Assemblée, s’assure de son adoption. La séance se termine à 4 h 30 et la majorité des députés chantent le God save the Queen avant de quitter la Chambre.

1er mars 1900 : Échauffourées entre les étudiants de l’Université McGill (anglophone), et ceux de l’Université Laval (francophone) dans les rues de Montréal après l’annonce de la prise de la ville de Ladysmith, en Afrique du Sud, par les troupes britanniques.

21 mars 1911 : La compagnie Shell Canada est fondée. Cette entreprise deviendra l’une des plus grandes entreprises fournisseurs de combustible pour l’industrie canadienne et québécoise.

23 mars 1912 : À Montréal, la toute première exposition de canots-automobiles et de moteurs a lieu.

29 mars 1918 : Des émeutes éclatent à Québec à la suite de la chasse entreprise par la police aux conscrits insoumis. Des policiers sont battus, des immeubles sont saccagés.

29 mars 1922 : Le sanctuaire Sainte-Anne-de-Beaupré est détruit par le feu. Les deux clochers de la célèbre basilique s’écroulent.

25 mars 1931 : L`Assemblée législative du Québec refuse toujours d’accorder le droit de vote aux femmes. Le projet de loi présenté par le député libéral Irénée Vautrin est rejeté par 47 voix contre 21.

17 mars 1937 : Adoption de la Loi protégeant la province de Québec contre la propagande communiste. Désormais, il est interdit de publier et de distribuer tout document communiste ou bolchevique au Québec.

22 mars 1946 : Igor Gouzenko, employé de l’ambassade soviétique à Ottawa, identifie formellement le député Fred Rose et M. Sam Carr, organisateur national du Parti ouvrier progressiste (communiste), comme membres du réseau d’espions travaillant pour les soviétiques en territoire canadien.

14 mars 1946 : Le député du comté de Cartier et membre du parti communiste, Fred Rose, est accusé d’espionnage en faveur de l’URSS.

26  mars 1947 : Le gouvernement du Canada supprime les coupons de rationnement de viande.

31 mars 1949 : Terre-Neuve (aujourd’hui, Terre-Neuve-et-Labrador) devient une province canadienne, à la suite de deux référendums tenus auprès de sa population.

paysage du mars

Paysage du mars. Photo : © Histoire-du-Québec.ca

24 mars 1955 : Le gouvernement canadien annonce la construction de la première centrale atomique canadienne, à Chalk River, en Ontario.

10 mars 1957 : Une grève illégale est déclenchée à Murdochville par 1 000 mineurs de la Gaspé Copper Mines. La grève durera jusqu’au 7 octobre 1957, et sera donc le plus long conflit dans l’histoire du mouvement syndical du Québec.

24 mars 1961 : Création de l’Office de la langue française, rattaché au ministère des Affaires culturelles, créé le même jour. L’organisme est chargé de faire la promotion du français au Québec.

19 mars 1964 : Le gouvernement du Québec sanctionne la Loi sur la création du ministère de l’Éducation. Paul-Gérin-Lajoie, l’avocat montréalais de 44 ans qui a lutté sans relâche pour établir des structures qui donnent aux députes le dernier mot en matière d’éducation, est nommé ministre.

1 mars 1978 : Le nouveau régime d’assurance-automobile entre en vigueur au Québec. La ministre des Consommateurs, Coopératives et Institutions financières, Lise Payette joue un rôle déterminant dans la mise sur pied de ce nouveau régime.

20 mars 1980 : L`Assemblée Nationale adopte le texte de la question référendaire.

17 mars 1986 : Dévoilement d’une politique d’intervention judiciaire contre la violence conjugale. Le ministre de la Justice du Québec, Herbert Marx, annonce que dorénavant, la violence conjugale sera traitée comme un crime et non comme une simple chicane familiale ou un trouble de voisinage.

12 mars 1989 : L’un des plus grands rassemblements politiques de l’histoire du Québec a lieu à Montréal, où plus de 60 000 personnes manifestent contre la Loi 178 pour le maintien de la Loi 101.

11 mars 1990 : Début de la Crise d’Oka. Des Mohawks de Kanestake font ériger des barrages pour empêcher les travaux de l’agrandissement d’un terrain de golf dans la municipalité d’Oka.

1er mars 1999 : L’entrée en vigueur de l’entente sur l’usage des mines antipersonnelles, signée à Ottawa le 4 décembre 1997.

7 mars 1999 : Première remise des prix Jutra, nommés en l’honneur du défunt cinéaste Claude Jutra.

21 mars 1999 : Première remise des prix Oliviers, nommés en l’honneur d’Olivier Guimond.

26 mars 1999 : Des chercheurs québécois réussissent la production de trois chèvres par clonage, grâce à la technique du transfert nucléaire.

mars au quebec

Mars. Photo : © Marina Y

Pour compléter la lecture :