Histoire du Québec

Logo de Notre-Dame-du-Rosaire

Logo de Notre-Dame-du-Rosaire

Description du logo

Ce logo met en relief les particularités de la municipalité de Notre-Dame-du-Rosaire :

Au plan géographique : Village situé en région montagneuse lui donnant un cachet original dans un environnement de conifères, de feuillus qui ont constitué une matière première d’exploitation et de transformation pour son développement économique.

Au plan physique : L’ancienne voie ferrée, le croisement de quatre chemins, l’église, les quelques habitations et les traces d’une agriculture servent à identifier les principaux facteurs de développement.

Au plan historique : L’exagération des lignes suggérées par les feuilles d’érable simule un livre d’histoires qui raconte la vie des gens qui ont bâti ce village et de ceux qui y habitent encore. La feuille d’érable, tout en faisant un clin d’œil à la production acéricole, représente le temps qui passe, les saisons qui se succèdent et qui sont représentées par la dégradation des couleurs : orange au vert, le blanc et le bleu. Les nervures de la feuille soulignent la vie par métaphore à la sève qui circule. Ces nervures sont autant des canaux d’énergie et représentent les citoyens qui s’activent, la faune qui fourmille et les nombreuses activités qui se déroulent ici.

La route qui traverse le village nous conduit vers des sommets toujours plus hauts représentant un idéal à atteindre, un rêve à réaliser, une invitation à chercher son propre chemin.

L’idée d’identifier la municipalité a été lancée en 2000 lorsque la municipalité a été sollicitée pour installer un panneau publicitaire sur la ROUTE D’EAU à Sainte-Lucie-de-Beauregard.

Afin de réaliser ce logo, le conseil municipal a lancé un concours et trois personnes ont répondu à l’appel en produisant un projet de dessin pour identifier la municipalité. Le nouveau logo a été conçu par une graphiste à partir des trois dessins soumis. Les personnes qui ont présenté des dessins sont Mesdames Suzanne Godbout, Julie Godbout et Monsieur Marc Bernard. En souvenir de leur participation, ils ont reçu un cadeau gravé à l’emblème de la municipalité.

Le logo a été dévoilé lors du Souper de l’Amitié le 31 janvier 2004.

Municipalité de Notre-Dame-du-Rosaire, note historique

En 1883, monseigneur Elzéar-Alexandre Taschereau place la nouvelle paroisse qui vient d’être établie au sud de Montmagny, entre Sainte-Apolline-de-Patton et Sainte-Euphémie-sur-Rivière-du-Sud, sous la protection de Notre-Dame du Rosaire. Il pose ce geste sous l’influence de la lettre encyclique de Léon XIII, Supremi Apostolatus (1883), qui porte sur le rosaire de Marie.

Cette appellation sera transférée à la paroisse religieuse érigée en 1889, puis à la municipalité créée officiellement en 1895.

Vaste territoire peu peuplé, Notre-Dame-du-Rosaire reçoit ses premiers pionniers vers 1848, mais il faudra attendre 1890 pour que démarre vraiement la colonisation du Rosaire, comme l’on disait à l’époque, par l’arrivée massive de familles en provenance d’Armagh, de Montmagny, de Saint-Paul-du-Button, de Saint-Lazaire et de Saint-Damien. Les limites de l’entité municipale sont comprises dans le canton d’Ashburton, arpenté vers 1860 et érigé en 1868.

Logo Notre-Dame-du-Rosaire

Logo Notre-Dame-du-Rosaire. Image libre de droits.