Histoire du Québec

Logo de Mirabel

Logo de Mirabel

Non, désolé, il ne s’agit pas des armoiries de la Ville de Mirabel.

Malheureusement, cette ville en pleine expansion ne possède pas leurs propres armoiries. Il est possible que l’expérience négative de l’aéroport de Mirabel a tellement choquée l’administration qu’elle a oublié que les armoiries sont le meilleur moyen de faire découvrir une ville.

Au moins, il existe un symbole ou logo de la ville de Mirabel, sa  identification visuelle qui reflète son dynamisme, l’effervescence et la qualité de vie qui caractérisent la ville de Mirabel.

Par son seul raffinement, l’emblème symbolise la stabilité et la notoriété en plus d’en imposer par sa forme sculpturale majestueuse.

La gradation des pointes évoque la dynamisme, le mouvement, la progression et le regard vers l’avenir. L’axe central représente la mise en commun des nombreux éléments qui font la force et la richesse de Mirabel.

Un lettrage personnalisé et unique ajouté à la délicatesse des lignes et la simplicité des formes constituent des atouts précieux qui facilitent la différenciation graphique et suggèrent le raffinement. Les couleurs choisies viennent particulariser le symbole social. Un rose soutenu et lumineux confère à l’emblème une grande fraîcheur tandis que le bleu très prononcé du lettrage assure un caractère institutionnel à la signature.

Mirabel, municipalité régionale de comté

La MRC de Mirabel, de 489 km carrés, située dans la région administrative des Laurentides, entre la MRC d’Argenteuil, de la Rivière-du-Nord, des Moulins, de Thérèse-De-Blainvile et de Deux-Montagnes, de déploie sur un territoire qui correspond exactement à celui de la ville de Mirabel qui appartient aux basses-terres du Saint-Laurent. Bien que la ville de Mirabel ait constitué en théorie, depuis le 1er janvier 1985, une municipalité régionale de comté, en vertu de la Loi sur l’aménagement et l’urbanisme, ce ne fut qu’à la suite d’une proclamation par le gouvernement, après l’adoption d’un décret, le 29 mai 1985, que la Vile put jouir des pouvoirs dont dispose une MRC.

La population mirabelloise est très majoritairement rurale et parle essentiellement le français. L’économie locale repose sur l’agriculture, sur l’industrie de transformation et, surtout, sur la présence de l’aéroport international de Mirabel.

Armoiries de Mirabel

Logo de Mirabel. Image libre de droits.

(d’après le site Web de la Ville de Mirabel).