Histoire du Québec

Logo de Manseau

Logo de la municipalité de Manseau

Le logo de la municipalité de Manseau regroupe les 4 éléments : la terre, l’eau, l’air et le feu.

Les bandes bleues symbolisent les ruisseaux qui alimentent la rivière Duchêne traversant la municipalité de Manseau ;

Avec l’eau, le résineux évoque la foresterie à l’origine du village ;

La plaine fait penser aux vastes espaces agricoles ;

Le soleil levant ou couchant inspire l’amour de la nature qui caractérise les gens d’ici ;

Logo de la municipalité de Manseau. Graphisme : Joé Lemelin

Devise de la municipalité : Agir pour accueillir l’avenir 

Le Comité de développement et de fierté de Manseau en collaboration avec la cellule culture et communication, a mis de l’avant un concours pour doter la municipalité d’un slogan rassembleur qui appuierait les réalisations de la collectivité. Finalement, c’est la suggestion de Madame Clémence Gervais qui a inspiré le jury dans sa décision et dès maintenant, les gens de tous âges sont concernés par cette expression de ralliement que ce soit pour une jeunesse remplie de rêves ou d’une génération qui souhaite le meilleur pour leur postérité.

Dorénavant, ce slogan évoque l’action et le dynamisme. Mais avant tout, il démontre un élan et une sagesse invitant aux nouvelles idées entrepreneuriales, aux nouveaux résidents et aux nouveaux défis. De manière réfléchie, il laisse place aux bâtisseurs. Les gens d’ailleurs y verront le chemin emprunté des efforts de ceux d’ici.

Manseau, note historique

Municipalité de village de Manseau (Municipalité régionale de comté de Bécancour), d’abord connue sous la dénomination de Moose Park, de 1896 à 1904, nom attribué par les constructeurs du chemin de fer qui avaient leur campement à cet endroit, jadis fréquenté par l’original et le chevreuil, et retenu pour le bureau de poste local, la municipalité du village de Manseau allait recevoir ce nom, en 1922, par suite de son détachement du territoire de la municipalité de la paroisse de Saint-Joseph-de-Blandford (1909). On a voulu rendre hommage à l’abbé Martial Manseau, né en 1870 à Drummondville, premier curé en titre de la paroisse, de 1899 à 1907. Minuscule village blotti à l’intérieur des terres sylvisfranches, entre Sainte-Sophie-de-Lévrard et Saint-Joseph-de-Blandford, la paroisse mère, Manseau est lognée par la Petite rivière du Chêne. Le début du peuplement reomnte à 1896 et le mouvement coopératif s’enorgueillit d’une réalistion exceptionnelle qui a été développée à Manseau, soit la Coopérative de tomates locale qui jouit d’une réputation d’envergure provinciale.

logo de manseau

Logo de Manseau. Image libre de droits.