Histoire du Québec

Ligne du temps - XIXe siècle

Ligne du temps – XIXe siècle

(1833-1891)

1833 – Abolition de l’esclavage au Québec.

1833 – Jacques Viger devient le premier maire de Montréal.

1833 – Une épidémie de choléra fait 10 000 morts au Québec.

1834 – Le Parti des Patriotes à la tête duquel se trouve Louis -Joseph Papineau obtient une éclatante victoire aux élections. Le parti envoie à Londres une liste des 92 résolutions pour résoudre la crise politique. Les résolutions sont rejetées par les autorités britanniques.

1835 - Première célébration de la Saint Jean-Baptiste.

1836 - Création des écoles normales au Québec.

1836 - Un premier train roule au Canada entre les villes La Prairie et Saint-Jean.

1837-1838 - La rébellion des Patriotes.

1839 - Pendaison de douze Patriotes.

1840 – Adoption du sceau officiel de la ville de Montréal.

1841 – Approbation de la Loi de l’instruction publique.

1841 – La population totale du Québec atteint 700 mille habitants.

1842 - Création de la Chambre de commerce à Montréal.

1842 – Charles Dickens joue au théâtre Royal à Montréal.

1843 – Création du corps de police municipale de Montréal et de Québec.

1843 – Ouverture de l’École de médecine et chirurgie à Montréal.

1843 - Lancement au Québec du Prince Albert, premier vapeur en fer.

1843 - Montréal est choisi le siège du Parlement et la capitale du Canada.

1844 - Ouverture de la bibliothèque de Montréal.

1845 – L’historien François-Xavier Garneau publie la première histoire du Canada.

1846 - Les derniers patriotes exilés en Australie reviennent au pays.

1847 – A Sherbrooke se effectue la première opération sous anesthésie.

1847 – 10 mille immigrants meurent à cause de l’épidémie du typhus.

1848 – Ouverture du premier service télégraphique public à Montréal.

1848 – Louis-Joseph Papineau est élu député de Saint-Maurice.

1848 – Cette année 40 000 Canadiens français émigrent aux États-Unis

1849 - La langue française retrouve tous ses droits.

1849 – Le Parlement de Montréal est brûlé par des émetteurs orangistes. Toutes les archives, 25 milles volumes, sont détruites.

1850-1860 – Une profonde crise politique au Canada. En dix ans, le gouvernement change dix fois. Personne n’arrive à garder le pouvoir.

1851 – On compte 296 000 vaches laitières au Québec.

1851 – La ville de Québec devient la capitale du Canada.

Ligne du temps 19e siècle - Québec en hiver

Québec en hiver

Ville de Québec en hiver. Photo © Tous droits réservés : Carol Proulx, cadrenature.blogspot.com

1852 – On commence à prendre des photographies de Montréal.

1854 – Abolition du régime seigneurial.

1854 – Un incendie détruit les édifices du Parlement de Québec.

1856 - Les maires sont maintenant élus par le peuple.

1857 – Début de la médecine vétérinaire au Québec.

1858 – Emission de la première monnaie canadienne.

1858 – Création de la “Société historique de Montréal”.

1860 – Le pont Victoria, le premier pont qui relie Montréal à la rive sud, est ouvert.

1860 – Cette année 70% des enseignants au Québec sont des femmes.

1861 – À Montréal, on compte 1 248 voitures de louage, 1 432 voitures, 2 160 vaches, 91 moutons, 2 644 cochons. Au Québec on compte 12 moulins à gruau, 214 tanneries, 450 moulins à farine, 493 autres fabriques diverses, 5 distilleries, 16 brasseries, 60 fonderies, 810 moulins à scie.

1864 – Plus de mille maisons ont été construites à Montréal pendant l’année.

1865 – Ouverture de la première fromagerie au Québec.

1865 – Parution des “Chansons populaires du Canada”.

1866 – Parution du premier code civil au Québec.

1867 - Adoption de l’Acte de l’Amérique du Nord britannique.

1869 – On commence à mettre des pneus aux bicyclettes au Québec.

1869 – Sortie de la Loi sur les Sociétés de colonisation.

1869 – Louis Riel fonde le “Comité national de défense”.

1870 – Louis Riel établit un gouvernement provisoire et précise les droits des Métis.

1871 – Décès de Louis – Joseph Papineau.

1872 – Le gouvernement reconnaît la légalité des syndicats ouvriers du Québec.

1872 – Honoré Mercier crée le “Parti national du Canada” et est élu député.

1872 – Première assurance pour les cultivateurs au Québec.

1873 – Le Québec compte 120 pensionnats féminins, 33 hôpitaux, 17 hospices.

1873 – On commence au Québec la culture de la betterave à sucre.

1874 – Un grand parc public est ouvert à l’Ile Sainte-Hélène.

1874 - Début de la crise économique au Québec.

1874 – Naissance  d’Olivar Asselin, journaliste et essayiste.

1875 – Premiers évaporateurs dans les cabanes à sucre au Québec.

1876 - Première grève des conducteurs de locomotives.

1877 – Une première conversation téléphonique a lieu entre Montréal et Québec.

1877 – Inauguration du premier chemin de fer dans les Laurentides.

1878 – Ouverture de l’Hôtel de Ville de Montréal.

1879 – Ouverture de la Galerie des Arts de Montréal.

1879 – Construction au Québec du premier dirigeable, le Canada.

1879 - Joseph-Adolphe Chapleau devient premier ministre du Québec.

1880 – De la viande et des fruits en conserve apparaissent sur le marché.

1880 – 4 000 Québécois se sont établis au Manitoba depuis 10 ans.

1881 - 86% des habitants du Québec sont catholiques.

1883 – Premier carnaval d’hiver à Montréal.

1883 – Création de la devise “Je me Souviens”.

1884 – Ouverture du funiculaire au Mont-Royal.

1885 – Premier éclairage électrique des rues de Montréal.

1885 – Louis Riel est condamné à mort et pendu à Régina.

1885 – Inauguration de la centrale électrique des Chutes Montmorency.

1886 – Graves inondations à Montréal.

1886 – Elections provinciales: 31 libéraux, 27 conservateurs et 6 nationalistes.

1887 - Premier congrès des Cercles agricoles à Trois-Rivières.

1887 – On compte 14 élévateurs de grains au port de Montréal.

1887 – Honoré Mercier est nommé premier ministre du Québec.

1887 - Création de l’archidiocèse de Montréal et de l’archidiocèse de Québec.

1888 – Création du ministère de l’Agriculture et de la Colonisation.

1889 – Le transport en commun de Montréal compte 1 000 chevaux, 104 traîneaux, 150 wagons, 48 km de rail, 49 omnibus.

1890 -100 acres de terre sont accordées aux familles avec 12 enfants

1891 – Le Québec compte 1 488 535 habitants, Montréal compte 216 650 habitants, La ville de Québec compte 63 090 habitants.