Histoire du Québec

Non aux fusions des banques

Non aux fusions des banques

Paul Martin rejette les projets de fusions de banques

Non, c’est non!, a martelé le ministre des Finances, Paul Martin, lorsqu’il a annoncé hier qu’il refusait aux banques de Montréal et Royale et aux banques Toronto-Dominion (TD) et Banque canadienne impériale de commerce (CIBC) l’autorisation de fusionner.

J’annonce, a déclaré M. Martin, que les fusions bancaires ne sont pas autorisées parce qu’elles ne sont pas au mieux des intérêts des Canadiennes et des Canadiens.

Le ministre a notamment justifié sa décision par la diminution de la concurrence et le risque d’une baisse du service à la clientèle qui pourrait entraîner la fusion des banques.

(C’est arrivé le 15 décembre 1998)