Histoire du Québec

Édifice Honoré-Mercier

Édifice Honoré-Mercier

Situé au 1025, rue des Parlementaires, l’édifice Honoré-Mercier fait partie du complexe du Parlement du Québec. Couronnée d’une balustrade, sa façade principale donnait autrefois sur la petite rue résidentielle Sainte-Julie et aujourd’hui sur le boulevard René-Lévesque.

Dans cet immeuble siège le Conseil exécutif. Il héberge le bureau et le cabinet du premier ministre du Québec au 3e étage, les services des aides et des attachés politiques du premier ministre, ainsi que la Salle du Conseil des ministres au 2e étage.

Dès 1919, le gouvernement de Lomer Gouin avait décidé d’ériger un autre édifice au nord de l’Hôtel du Parlement et de l’édifice Pamphile-Le May. Il a été érigé finalement en 1922 par le gouvernement de Louis-Alexandre Taschereau, selon les plans de l’architecte Raoul Chênevert dans le style Moderne. C’est le Ministère des finances qui l’a occupé jusqu’à son déménagement dans l’ancien Palais de Justice, rue Saint-Louis. et c’est pourquoi l”édifice  fut longtemps connu sous le nom de l’édifice des finances.

L’édifice Honoré-Mercier, nommé en l’honneur de l’ancien premier ministre Honoré Mercier, est composé de quatre étages.

Le revêtement de la base de l’édifice est en granit rouge gneissique de l’ancienne carrière de Charlesbourg (cette carrière n’existe plus, le parc des Verveines y a été aménagé). Le rez-de-chaussée est fait en pierre de taille avec un revêtement en granit gris-bleu de Rivière-à-Pierre.

Les trois étages supérieurs sont recouverts de pierre de taille de la formation de Deschambault de Saint-Marc-des-Carrières.

L’intérieur de l’édifice Honoré-Mercier est en marbre rose pâle du Tennessee, qui est utilisé principalement pour le dallage des sols. Le marbre Botticino de Brescia en Italie a été utilisé pour la balustrade et les pilastres du hall central du bâtiment. Le marbre blanc italien lambrisse les passages. Les plinthes à la base des lambris, des pilastres et de la balustrade sont faits de marbre noir Missisquoi de la municipalité québécoise de Philipsburg.

Les murs des cages d’escalier, ainsi que les murs du vestibule sont lambrissés en travertin, importé de France.

Les murs extérieurs donnant sur le boulevard René-Lévesque sont recouverts de granit gris de Stanstead et d’anorthosite Noir Cambrien. Cette pierre est également utilisée pour construire les escaliers et les murets de soutènement dans la Promenade des Premiers Ministres.

edifice honore mercier parlement

Photographie de Gilles L’Heureux, source : www.quebecenphoto.com