Histoire du Québec

Delson

Ville de Delson

La Ville de Delson a été constituée civilement le 4 janvier 1918. Elle occupe une superficie d’environ 8 kilomètres carrés et compte environ 7 mille 500 Delsonniennes et Delsoniens. Delson fait partie de la Municipalité régionale de comté de Roussillon, de la région administrative de la Montérégie et de la Communauté métropolitaine de Montréal.

Delson se trouve à 20 minutes de Montréal, à proximité de la route 132 et des autoroutes 15 et 30, avec un accès rapide aux ponts Honoré-Mercier et Champlain (Delson est située entre ces deux ponts sur le rive sud du Saint-Laurent). De plus, les usagers du train de banlieue Montréal-Delson profitent de plusieurs départs par jour dans les deux sens. La ville est dotée de tous les services essentiels. Remarquons le parc industriel de Delson, situé à côté de l’autoroute 15 et qui abrite un grand nombre de petites et grandes entreprises. Des services de trains et d’autobus assurent aux résidents de Delson une liaison rapide avec le centre-ville de Montréal.

Samuel de Champlain aurait été le premier Européen à parcourir cette région en 1611. Il y trouve des «terres grasses à potier autant pour la brique que pour bâtir».

Toutefois, les premiers colons s’y établissent vers la fin du XVIIe siècle le long de la rivière La Tortue. Au total, trois seigneuries se trouvaient à Delson, soit la seigneurie de Laprairie au nord, la seigneurie du Sault Saint-Louis dans la zone de la montée des Bouleaux et la seigneurie de La Salle, dont les terres commençaient près de l’actuelle gare La Tortue et s’étendaient jusqu’à Saint-Mathieu.

Delson a eu la chance d’être l’une des municipalités qui ont su profiter des particularités de son sol. En effet, après le retrait des eaux de la mer de Champlain, une argile rouge et collante a été déposée un peu partout. Cette matière première a permis d’établir des briqueteries à Delson vers le début du XXe siècle. Le développement de cette industrie a mené à un essor démographique et près de cent familles s’y établissent. Parmi ces familles, on dénombre une proportion considérable d’Italiens et de briquetiers venus d’Angleterre.

Ainsi, la majorité des habitants de Delson travaillait pour les chemins de fer (la gare de la Delaware and Hudson Railway Junction y a été érigée en 1909) ou pour les briqueteries, dont la fameuse National Brick Co qui a desservi tout Montréal. Dès 1912, le premier bureau de poste et une première succursale bancaire voient le jour. Un peu plus tard, l’électricité arrive et les services de santé ainsi qu’un service de police sont mis en place.

Le 23 janvier 1918, M. J. Elzéar Cusson le premier maire du village de Delson est élu. Delson fut constituée en ville le 21 février 1957. À la même époque, on annexe à Delson des lots des municipalités des paroisses de Saint-Constant et de Laprairie.

Selon certaines prévisions, Delson continuera à attirer de nouvelles familles et on considère qu’une trentaine de familles par année s’y établiront dans les décennies à venir. Pour accueillir cette population, on développe des projets résidentiels qui produiront environ 700 nouveaux logements.

La moyenne des revenus par ménage à Delson est d’environ 58 000$. Le parc industriel est le créateur d’emplois le plus important et il génère plus de 3 000 emplois.

Il existe un centre communautaire de la ville, localisé sur la rue Principale Sud, ainsi qu’un centre sportif public qui regroupe une patinoire intérieure, une salle à fonctions multiples et une piste de patins à roulettes. En hiver, deux patinoires extérieures et une glissoire sont accessibles, même en soirée, sur la rivière La Tortue.

La ville entretient également une piste cyclable qui permet de traverser Delson du nord au sud par la rue Principale.

Delson

Delson

Gare de Delson en 1971, source de l’image : Site Web de Delson