Histoire du Québec

Lutter contre le déficit

La lutte contre le déficit va mieux que prévu

Même s’il atteint ses objectifs de réduction du déficit plus rapidement que prévu, le ministre fédéral des Finances, Paul Martin, n’envisage pas de baisse des impôts.

«Il y en aura seulement lorsque le pays pourra se le permettre», a-t-il déclaré alors qu’il faisait sa mis à jour annuelle de la situation économique et financière.

Comparaissant devant le comité des Finances des Communes, le ministre a révélé que le déficit par l’année financière qui se terminait le 31 mars dernier a été inférieur de 4,1 milliards à l’objectif fixé et s’est établi à 28,6 milliards.

Les documents déposés aujourd’hui (le 9 octobre 1996) précisent sur un autre plan que la dette du gouvernement fédéral portant l’intérêt s’élevait à 586,4 milliards au 31 mars dernier, une hausse de 71,9 milliards en deux ans.

(C’est arrivé au Canada le 9 octobre 1996).

déficit

Illustration : Megan Jorgensen