Histoire du Québec

Culture du maïs - Amérindiens au Québec

Culture du maïs 

 Vers l’an 1000, les Autochtones qui vivent le long du Saint-Laurent commencent à cultiver le maïs. En peu de temps, ces chasseurs et pêcheurs nomades deviennent aussi des agriculteurs sédentaires. En conséquence, leur vie est transformée.

Les Iroquois apportèrent le maïs dans la vallée du Saint-Laurent, ou plutôt les Iroquoises, car la culture du maïs était, des semailles jusqu’à la table, l’affaire exclusive des femmes.

De nombreuses légendes sont nées autour de cette culture essentielle, ainsi que divers rites et traditions.

Ainsi, la fête québécoise de l’épluchette du blé d’inde est un héritage des traditions amérindiennes liées au maïs depuis longtemps, peut être depuis des millenaires.

culture du maïs - amérindiens

Culture du maïs

Village indien. © Histoire-du-Québec

Une autre culture très répandue était celle de la citrouille, qui a fait des milliers de kilomètres du Pérou jusqu’au Canada. C’était, pour les Iroquois des Grands Lacs et du Saint-Laurent, un aliment presque aussi important que le maïs.