Histoire du Québec

Congrégation de Notre-Dame

Congrégation de Notre-Dame

C’est Marguerite Bourgeoys, originaire de Champagne, qui fonde en Nouvelle-France la Congrégation de Notre-Dame en 1658.

En juillet 1653, Marguerite Bourgeoys traverse l’océan afin de participer au développement de Ville-Marie et à l’éducation des enfants de la colonie. En arrivant à Ville-Marie, Marguerite  propose la construction d’une chapelle en bois (à l’emplacement de l’actuelle chapelle Notre-Dame-de-Bon-Secours).

C’est en 1658 que Marguerite Bourgeoys ouvre la première école de Ville-Marie dans «un bâtiment de pierre d’environ 25 pieds en carré». Cet édifice, situé à l’angle des rues Saint-Paul et Saint-Dizier, avait été longtemps utilisé comme grenier.

La première institutrice de Montréal doit donc nettoyer et aménager le grenier afin de pouvoir commencer les cours. Pour accéder aux salles de classe, les écoliers doivent monter à une échelle extérieure. Un dortoir est installé au second étage et, durant la nuit, on enlève l’échelle afin d’éviter les mauvaises surprises.

Marguerite Bourgeoys préconise la formation d’institutrices, l’instruction gratuite et l’éducation des filles. Elle recommande l’apprentissage de la lecture à partir du français à la place du latin.

Quatre autres femmes rejoignent Marguerite Bourgeoys afin de fonder la Congrégation de Notre-Dame. Outre l’enseignement, Marguerite Bourgeoys accueille aussi les pauvres et les nécessiteux cherchant un refuge.

Plus tard, Marguerite Bourgeoys achète un terrain voisin sur lequel elle fait construire une maison. C’est dans ce bâtiment que la Congrégation de Notre-Dame va recueillir les premières filles du Roy. Connue comme la maison Saint-Ange, elle devient vers 1671 le siège de la Congrégation.

De nos jours, la Congrégation de Notre Dame est présente dans sept provinces canadiennes. Au total, quelque 1400 soeurs et 500 personnes associées se consacrent à maintenir des résidences pour les élèves du primaire et pour les étudiantes des cégeps ou des université. On trouve également des maisons d’hébergement pour les femmes en difficulté, des lieux de rencontre, d’accompagnement et d’apprentissages, des centres de croissance spirituelle…

Site web de la Congrégation de Notre Dame : www.cnd-m.org

Congrégation de Notre Dame et ses élèves

Congrégation Notre-Dame

Soeurs de la Congrégation de Notre Dame et leurs élèves en 1888, ville Pointe-Claire. Source de la photo : Site Web de Pointe-Claire