Histoire du Québec

Champlain

Municipalité de Champlain

La municipalité de Champlain est située sur la rive nord du fleuve Saint-Laurent sur une superficie de près de 60 kilomètres carrés. Elle fait partie de la Municipalité Régionale de Comté des Chenaux et de la région administrative de la Mauricie. Elle regroupe environ 1600 Champlainoises et Champlainois. Champlain fait également partie de la région métropolitaine de Trois-Rivières.

Champlain borde le Chemin du Roy et jusqu’à nos jours, il est parsemé de fermes agricoles qui perpétuent le caractère agricole de la municipalité qui s’est toujours caractérisée par l’exploitation des riches terres de la vallée du Saint-Laurent.

Les origines de Champlain remontent à 1643, l’année de l’établissement des premiers colons. En 1664, la seigneurie de Champlain est formée, la huitième paroisse fondée en Nouvelle-France. La première chapelle est érigée (selon le règlement, la construction d’une église est une condition nécessaire pour la constitution d’une seigneurie, ainsi que l’ouverture des registres paroissiaux).

En 1684, Mgr François de Laval érige canoniquement la paroisse sous la dénomination de Notre-Dame-de-la-Présentation. Plus tard, entre les années 1714 et 1716, ce nom est remplacé par Notre-Dame-de-la-Visitation.

La municipalité fut constituée en 1855, lors du premier découpage municipale du Québec, sous le nom de paroisse de La Visitation-de-Champlain. En 1917, la division entre la paroisse de La Visitation-de-Champlain et la municipalité civile du même nom eut lieu, mais en 1982, ces entités fusionnent et deviennent la municipalité de Champlain qui est incorporée à la municipalité régionale de comté de Francheville. C’est en 2002 que Champlain est incluse dans la municipalité régionale de comté des Chenaux.

Parmi les attraits les plus intéressants de la municipalité de Champlain, on compte l’église de Champlain, bâtie en 1879 dans le style néo-romain et classée monument historique national. L’église est représentative de la période dite de l’Église triomphante qui embrasse la période de 1840 jusqu’en 1940, mais elle conserve des pièces anciennes du patrimoine religieux de France et du Québec, remontant à des temps antérieurs à 1685.

L’autoroute 40 traverse d’est en ouest la limite nord de Champlain et la route 138 ou le Chemin du Roy traverse la municipalité en longeant la rive du fleuve Saint-Laurent. La route 359 sert de voie d’accès à l’autoroute 40.

Champlain

Vue aérienne de la municipalité de Champlain. Source de l’image: municipalite.champlain.qc.ca.