Histoire du Québec

Bois-Franc

Municipalité de Bois-Franc

Bois-Franc est une petite et très calme municipalité de la MRC de La Vallée-de-la-Gatineau, blottie dans un décor champêtre, déployée sur une superficie de plus de 73 kilomètres carrés dans la région administrative de l’Outaouais et habitée par environ 450 résidents, dont le gentilé n’a pas été défini par la Commission de toponymie du Québec.

La municipalité se trouve au nord de la ville de Maniwaki, tout près de la rivière Gatineau.

Bien que Bois-Franc ait reçu ses premiers colons vers 1870 et une mission des Oblats y fût constituée en 1879, elle ne fut constituée civilement qu’en 1920.

Aujoud’hui, Bois-Franc offre à ses habitants et aux vacanciers qui y séjournent un espace de vie privilégié.

Des attraits du village de Bois-Franc, remarquons l’église de Bois-Franc, datée de 1911 et fierté de la communauté, qui trône au centre du noyau villageois entourée du presbytère et de l’école primaire Saint-Boniface.

Côté économie, citons le Parc industriel Réjean Lafrenière de Bois-Franc qui abrite l’usine de panneaux à lamelles orientées ou OSB Louisiana-Pacific Canada Ltd. – Division Québec. Au fait, il s’agit d’une des plus grandes usines de ce genre en Amérique du Nord. On peut visiter l’usine,

Chaque août, depuis 2003, le Festival country de Bois-Franc attire de nombreux festivaliers.

Un circuit pour motocross et quad a été aménagé à Bois-Franc.

Pour l’hébergement, il y existe l’auberge des Blés et le Motel O’Pano 105, tous les deux localisés sur la route 105.

Pour accéder à Bois-Franc, il faut emprunter évidemment la route 105.

Bois Francs

Bois-Franc

Le Centre municipal de Bois-Franc, construit en bordure de la route 105, tel qu’il apparaît dans Google Street View