Histoire du Québec

Banque Harris

Banque Harris

L’histoire de la Banque Harris débute en 1882, l’année où Norman Wait Harris, de 35 ans, expert en assurance-vie, s’installe à Chicago et fonde la N.W.Harris and Company.Cette société vend des obligations municipales afin de financer la construction de routes, d’écoles, d’aqueducs et d’autres services.

À la fin du XIXe siècle, compagnie s’impose en tant que banque d’investissement et en 1907, l’entreprise se fait accorder une charte et devient Harris Trust and Savings Bank. Albert Harris, le fils de M. Norman W. Harris, assume la présidence de la société en 1913. Il quitte la présidence de l’institution en 1943, mais il continue d’exercer une influence sur le secteur bancaire jusqu’à son décès en 1958. Stanley G. Harris, le petit-fils de N. W. Harris, a dirigé la banque jusqu’en 1980. En 1960, Harris fusionne avec la Chicago National Bank et entreprend une ambitieuse stratégie d’expansion.

La Banque Harris devient une banque de détail de premier plan à Chicago et elle se distingue dans le marché des moyennes entreprises. En 1984, laBanque Harris et la Banque de Montréal s’unissent, lorsque la Banque de Montréal acquiert Harris. Bien que la Banque de Montréal exerce ses activités aux États-Unis depuis longtemps, sa présence sur le marché américain s’est affirmée par suite de cette acquisition. Dix ans plus tard, en 1994, la Banque de Montréal devient la première banque canadienne cotée à la Bourse de New York, signe indéniable de son engagement dans le marché américain.

Harris fait plusieurs acquisitions : en 1994, la banque achète la Suburban Bancorp; en 1996, les succursales de la House Bank situées à Chicago; en 2001, la First National Bank of Joliet; en 2004, la New Lenox State Bank et la Mercantile Bancorp; en 2007, Ozaukee Bank (Wisconsin), la Merchants and Manufacturers Bacorporation, Inc (également au Wisconsion) et la First National Bank & Trust of Indiana. Aujourd’hui, Harris possède un réseau de succursales quinze fois plus vaste qu’en 1984, au moment de l’acquisition de Harris par la Banque de Montréal. L’institution est présente dans la ville et la banlieue de Chicago, ainsi que dans le centre et le nord-ouest de l’Indiana. La ban

que compte des dizaines de bureaux à service complet au Wisconsin ainsi que des bureaux dans neuf autres États américaines (Arizona, Californie, Floride, Georgia, New Jersey, New York, Virginie, Washington).

Toujours installée à Chicago, dans le quadrilatère où elle a vu le jour, la Banque Harris continue d’exercer son influence. Ses capacités opérationnelles, son expertise dans les domaines des services fiduciaires et des valeurs mobilières, sa connaissance approfondie des services aux entreprises et de la gestion de patrimoine constituent d’excellents compléments aux compétences reconnues de BMO et cette relation s’est révélée un puissant outil pour poursuive sur la voie du succès.

Par ElBa

banque-de-montreal_quebec

Banque de Montréal, Place d’Armes. Montréal. Photo : Histoire-du-Québec.ca