Histoire du Québec

Armoiries de Plaisance

Armoiries de Plaisance

À QUI VERRONT LES PRÉSENTES

Sachez que, en ce premier jour de mai de l’an de grâce mil neuf cent quatre-vingt-treize, nous avons accordé et assigné à la MUNICIPALITÉ DE PLAISANCE ces armoiries pour qu’elles soient portées et utilisées en tous lieux et circonstances, selon les principes et règlements de l’art héraldique.

  1. Un écu d’azur avec fasce transversale du point d’honneur au nombril; à senestre, le profil du clocher du Cœur-très-pur-de-la-BVM; à dextre, le moulin stylisé des chutes du « Grand Sault » de la Chaudière d’une hauteur de 67 mètres et d’autre part de la « Grande rivière des Français » jusqu’aux presqu’îles du Fief de Plaisance. Ils évoquent l’histoire et l’évolution du fief de Denis-Benjamin Papineau (1816) à la paroisse et au village (1900) à nos jours : clocher paroissial, moulin seigneurial d’autrefois avec forces agricoles (charrue) et touristique (outarde); un hommage à nos pionniers et défricheurs, de la part des Plaisanciens et Plaisanciennes d’aujourd’hui et de demain.
  2. Les meubles rappellent la richesse forestière des origines de la seigneurie avec ses grands chênes. « Ils y sont d’une qualité supérieure et quelques-uns en particulier de la plus forte taille sont propres à la construction de vaisseaux » (Rapport Bouchette 1815).
  3. Ce listel est l’hommage de la population de Plaisance à ses élus et fondateurs. Hommes et femmes, qui nous ont légué force et courage; tournons-nous avec confiance et plein d’élan vers l’avenir.
  4. Les couleurs du blason :
  • ARGENT symbolise l’éclat de l’eau ruisselante des chutes de Plaisance, la féerie de l’hiver et le reflet des étoiles sur la rivière de la Petite – Nation débouchant dans la Grande Rivière bordant les presqu’îles et baies.
  • BLEU correspond à la topographie (géographie) et à la toponymie (nom) de la municipalité.

Armoiries de Plaisance

Armoiries de Plaisance

Source : site Web de la ville de Plaisance : www.ville.plaisance.qc.ca