Histoire du Québec

Accidents à Montréal

Cinq morts violentes ou subites dans la métropole

Montréal, vendredi 26 décembre 1941, chronique policière.

Homme tué et jeune femme blessée par un camion. Mort tragique d’un jeune homme dans une conciergerie – Quinquagénaire décédé soudaiment au cours d’une altercation – Autres faits divers

On nous a signaél cinq morts tragiques ou subites, la veille et le jour de Noël, dans la métropole. Un piéton fut mortellement blessé et un autre reçut des blessures relativement légères, dans un accident de la rue. Un jeune homme de 27 ans perdit la vie dans un tragique plongeon d’un haut d’une fenêtre d’une conciergerie de la rue Sherbrooke. Deux hommes dans la cinquantaine moururent subitement, un d’eau au cours d’une violente altercation, et un individu est présentement détenu à la Sûreté municipale, en attendant la fin de l’enquête judiciaire au sujet de cette affaire.

Piéton tué : autre blessé

Un jeune homme perdit la vie et une jeune femme fut blessée, peu avant 6 h. mercredi soir, dans un accident qui se produisit à l’angle des rues Cadillac et Hochelaga. Tous deux traversaient la chaussée vers le nord ; ils furent renversés par un camion conduit par M. Ernest Duplessis, 6056, ru De Laroche. Les piétons blessés furent transportés d’urgence à Notre-Dame à la suite de l’accident.

M. John Sivitz, Polonais de 29 ans, qui habitait 2447, rue Louis-Veuillot, était inconscient et il avait le crâne fracturé, à son arrivée dans cette instution. Les médecins tentèrent vainement de lui conserver la vie. Le décès se produisit à 3 heures 10 hier mation, c’est-à-dire environ neuf heures après l’accident. Le cadavre est présentement à la morgue, où une enquête sera tenue, ce matin, par un jury sous la présidence du coroner adjoint du district de Montréal, le Dr. Pierre Hébert.

Mme Lucien Laurin, 27 ans, 2579 rue Montgomery, reçut des éroisions à la région frontale et à la jambe droite, mais elle put toutefois retourner, plus tard, à son domicile, après avoir été pansée.

Le conducteur du camion qui heurta les deux piétons, M. Duplessis, voyageait vers l’ouest, rue Hochelaga, au moment de l’accient funeste. Le lieutenant Hervé Binette, du poste # 34, ¨(à Maisonneuve), fit les constatations d’usage avec les agents Fermin Ferest et Marcel Cyr, de Radio-Police.

Tué en tombant d’un 5e érage

M.Lucien Tremblay, 27 ans, de Pointe-au-Pic, perdit la vie tragiquement, hier matin. Chauffeur à l’emploi d’une riche montréalaise qui habite une conciergerie de la rue Sherbrooke ouest, on le vit pour la dernière fois, vers 3 heures, hier matin. Quelques heures plus tard, c’est-à-dire à 9 heures 19 hier matin, il fut trouvé mort gisant sur la chaussée d’une ruelle. Au dire des policiers enquêteurs, il aurait fait une chute sur le sol du haut d’un cinquième étage, de la fenêtre de sa chambre. La découverte fut faite par M. Roméo Dumon, 556, rue Duquesne, qui alerta la police. Le décès fut constaté par le Dr. Gibson, de l’hôpital Victoria, puis le cadavre fut ensuite transporté à la morgue, où une enquête sera tenue, aujourd’hui, par le coroner adjoint du district de Montréal, le Dr Pierre Hébert. Les agents Rousseau et Goulet, de radio-Police, firent les constations d’usage en collaboration avec le sergent Georges-Henri Jacques, du poste #10, (rue Saint-Luc), et le sergent détective Roméo Longpré, de la Sûreté municipale.

Mort au cours d’une querelle

M.Eugène Champagne, 58 ans, qui habitait 1648, rue Sainte-Elizabeth, s’affaissa et mourut soudainement, la veille de Noël, au cours d’une violente altercation. On croit que ce dècès prématuré aurait été causé par une crise cardiaque, mais un homme dont l’identité ne fut pas divulguée, fut toutefois conduit aux quartiers généraux de la police judiciaire, pour fins de détention en attendant la fin de l’enquête au sujet de cette affaire. Le décès de cet homme se produisit, vers 11 heures, mercredi soir, et la Sûreté municipale fut aussitôt alertée. M. Armand Brodeur, directeur adjoint de la police municipale et qui commande aussi la Sûreté municipale, se rendit personnellement sur place pour y faire enquête, accompagnée du lieutenant détective Georges Allain.

Concierge morte subitement

Mlle Lucie-Juliette Gendron, 45 ans, concierg dans une maison de chambres sise au numéro 409 est, rue Ontarion, s’affaissa et mourut subitement, vers 9 heures 30 hier soir, dans son appartement. On manda une ambulance, mais le Dr Raymond, de l’hôpital Saint-Luc, ne put que constater le décès prématuré de la quadragénaire. Le corps fut ensuite transporté à la morgue, pour enquête. Le sergent Georges Rachon, du poste #4, (venue de l’Hôtel de ville), fit les constatations d’usage avec les agents Durocher et Foucher, Radio-Police.

Décédé subitement

M,.Joseph Lachapelle, 52 ans, qui habitat 1054, avenue de L’Hôtel-de-Ville, s’affaissa et mourut subitement, mercredi matin, en son domicile. Un médecin, qui constata le décès, expirma l’opinion qu’il s’agissait d’un cas d’ingiestion aiguëe. Le cadavre fut transporté à la morgue, où un verdict de mort naturelle fut rendu, suséquemment, en Cour du coroner.

Blessé dans une collision

M.Euclide Morin, 34 ans, 670, rue Fullum, fut blessé, à 4 heures 34 hier après-midi, dans une collision entre un tramway et la voiture qu’il conduisait. L’accident se produisit à l’angle des rues Sainte-Catherine et Frontenac. M. Morin fut transporté d’urgence à l’hôpital Saint-Luc, où on constata qu’il souffrait de larges contusions au cuir chevelu. Il est présentement sous observation en attendant le résultat de radiographies prises afin de déterminer la nature exacte de ses blessures. Le lieutenant Émile Desjardins, du poste #13, de la rue Fronteac, fit les constatations d’usage avec les agents Durocher et Foucher, de Radio-Police.

Blessé dans un ilôt de sûreté

M.Howard Richey, 50 ans, 290 Ouest, avenue Laurier, fut grièvement blessé, peu avant 10 heures, hier soir, dans un accident qui se produisit au côté sud-est de l’avenue du Parc, à l’angle de l’avenue Laurier. Il attendait un tramway dans un ilôt de sûreté, au moment de l’accident. M. William Belair, de Greenfield-Parc, qui conduisait sa voiture vers le sud, avenue du Parc, appliqua un vilent coup de volant vers la gauche afin d’éviter une collision, et sa voiture heurta l’homme qui attendait le tramway. M. Richey fut transporté d’urgence à l’hôpital Victoria, dans la voiture d’un passant, où les médecins constatèrent qu’il souffrait de lésions internes ainsi que de contusions au visage. Son état est grave. Le lieutenant Arthur Maillé, du poste #20 (avenue Laurier), fit les constatations d’usage avec les agents Filion et Paradis, de Radio-Police.

Accident à Montréal-Sud

Mme André Loranger, jeune femme qui habite 2380, avenue Orléans, fut grièvement blessée, peu avant 11 heures, hier soir, dans une collision d’auto qui se produisit rue Victoria, dans la municipalité de Montréal-Sud. Elle reçut les premiers soins du Dr. Michaud, de Longueuil, puis on la transporta à l’hôpital Notre-Dame, dans la métropole, où on constata qu’elle souffrait de coupures profondes à la tête et au visage ainsi que de lésions internes. Trois autres personnes furent aussi grièvement blessées dans cet accident, mais elles purent toutefois retourner à leurs domiciles.

Paysage

Paysage hivernal. Photographie par Histoire-du-Quebec.ca.