Histoire du Québec

Absinthe: Une coutume d'autrefois

Une coutume d’autrefois

 Les anciens dont on se plaît toujours à évoquer les us et les coutumes d’ordinaire si sages et qui leur valaient du moins le bien-être, la santé et la joie avaient l’habitude avant chaque repas, de prendre l’absinthe.

C’est ce qui les mettait en appétit et disposait leur estomac à l’absorption des vivres souvent lourdes et fatigantes, mais qu’ils digéraient aussi très facilement. Dans ce temps-là, le bon vieux temps, la constitution était pourtant forte et robuste. Mais aujourd’hui que tout dépérit que les générations faiblissent graduellement, n’aurions-nous pas double raison de prendre quelque chose autant pour avoir l’appétit que pour rendre la nourriture plus accessible aux organes digestifs. La dyspepsie est le mal commun de nos jours.

Alors quoi de plus naturel que le Vin St-Michel, la liqueur appétissante par excellence et le meilleur digestif connu.

Texte publicitaire paru en 1903 dans tous les journaux et revus du Québec.

gin_canadienMelchers – Croix Rouge. Vieux Gin Canadien.
« Agréable au goût, bienfaisant à l’estomac. » Hautement recommandé par les médecins.

Supérieur au Gin importé parce qu’avant d’être vendu le Gin Canadien Croix Rouge a vieilli pendant des années dans des entrepôts contrôlés par le Gouvernement. Il a alors acquit cette délicatesse d’arôme, ce goût mielleux et doux et ces propriétés hygiéniques et bienfaisantes que seul l’âge puisse donner à une boisson qui a été distillée avec soin et avec les meilleurs ingrédients.

Chaque flacon porte un timbre officiel du Gouvernement garantissant l’âge et la pureté. C’est le seul Gin qui ait cette garantie.
Boivin, Wilson & Cie. 520 Rue St-Paul, Montréal, Canada. Seuls Concessionnaires.